Les consommateurs demandent de plus en plus de produits locaux
Les consommateurs demandent de plus en plus de produits locaux — Pixabay

SOCIETE

Toulouse : Restos, magasins, site internet... Comment manger local sans se tromper ?

Face à la demande des consommateurs, les Toulousains innovent avec un site internet référençant les restos cuisinant du fait maison ou avec une boutique prônant le local pour tous

  • Soucieux de leur alimentation, les Toulousains plébiscitent les circuits courts et la consommation de produits locaux.
  • Pour trouver les restos de la Ville rose prônant le fait maison, le site internet Calicui référence les bons plans.
  • Pour toucher les familles et les jeunes actifs, le magasin Minjat à Colomiers propose des produits locaux à des prix accessibles.

Les Français se soucient de ce qu’ils mangent et de ce qu’il y a dans leurs assiettes. A Toulouse, région réputée pour sa gastronomie et ses produits locaux, il n’est pas toujours facile de savoir avec certitude si les produits que l’on croit cultivés localement le sont vraiment. Pour aider les consommateurs à s’y retrouver, les initiatives fleurissent dans l'agglomération.

Attaché à la cuisine faite maison, aux produits frais et locaux, Julien Biau vient notamment de lancerle site Calicui qui référence les restaurants de la région toulousaine soutenant les circuits courts locaux. « L’idée est de créer une communauté donnant les établissements qui jouent le jeu de la transparence sur les produits locaux et frais, détaille ce Toulousain qui travaille dans l’informatique. Il est légitime pour le consommateur de savoir ce qu’il a dans son assiette et si cela a été cuisiné avec des ingrédients régionaux ».

Calicui ou les bons plans du fait maison

Pour s’assurer de la provenance des produits, les restaurateurs référencés sur le site reçoivent une fois par an la visite d’un représentant de Calicui dans leurs cuisines, afin de vérifier les bons de commande et les préparations du jour. Un contrôle qui paraît normal à Arnaud Devisi, le gérant du restaurant Les Complices, noté sur le site. « C’est une transparence nécessaire, souligne-t-il. Cela met en avant les restaurateurs qui ont un savoir-faire, une éthique quant à l’utilisation des produits locaux ».

Minjat veut démocratiser l’alimentation locale

Le bien manger local accessible à tous, c’est aussi le credo de Minjat, un magasin de Colomiers qui mêle la vente de produits locaux en circuit court et un espace de restauration made in Occitanie. Ouvert depuis septembre 2018, l’enseigne vise les familles et les jeunes actifs qui n’ont pas toujours le temps de courir les Amaps (Associations pour le Maintien d'une agriculture paysanne) et les producteurs locaux pour bien se nourrir.

« L’idée, c’est de démocratiser la consommation locale avec les produits du quotidien en magasin, des plats cuisinés sur place avec ces aliments locaux et de la vente à emporter grâce à une cantine sur place où l’on peut aussi déjeuner, détaille Cyril Picot, l’un des trois associés de Minjat. Certaines boutiques s’adressaient auparavant à un public militant. Nous, nous voulons toucher tous ceux qui veulent bien manger ! »

L’enseigne travaille avec près de 200 producteurs locaux, dont une vingtaine est associée au capital de l’entreprise, et propose environ 2.000 produits.