VIDEO. «J'veux du soleil»: «Ce n'est pas une étude sociologique, mais un film à la rencontre des gilets jaunes»

GILETS JAUNES Le documentaire «J'veux du soleil», de François Ruffin et Gilles Perret, est en salles le 3 avril 2019

Paul Blin-Kernivinen

— 

Gilles Perret et François Ruffin répondent à 20 Minutes.
Gilles Perret et François Ruffin répondent à 20 Minutes. — Paul Blin Kernivinen/ 20 Minutes

Un film « sur l’intime ». C’est ainsi que Gilles Perret et François Ruffin définissent leur documentaire, « J’veux du soleil ! », en salles mercredi. Les deux hommes sont partis à la rencontre des « gilets jaunes » pendant une semaine en décembre 2018 pour les filmer et entendre leurs revendications.

Objectif de ce road trip sur les ronds-points ? Ne pas faire « une étude sociologique » sur le mouvement, mais véritablement « aller à la rencontre des gilets jaunes », voir ceux « qui les touchaient », et passer du temps dans leur intimité, comme ils l’ont expliqué à 20 Minutes.

François Ruffin a assuré une promotion soutenue de ce film documentaire ces dernières semaines dans de nombreuses salles en France, et revendique d’ores et déjà 20.000 spectateurs. Le député devrait présenter le film aux spectateurs ce mardi soir dans un cinéma proche des Champs-Elysées, et notamment évoquer cet épicentre de la contestation, théâtre de nombreuses manifestations de « gilets jaunes » depuis le 17 novembre.