Auvergne Rhône-Alpes: Les lycéens qui se comportent mal pourraient voir le Pass’Région suspendu, annonce Laurent Wauquiez

LYCEES Le président d’Auvergne Rhône-Alpes va instaurer une charte des droits et des devoirs dans les lycées de la région à la prochaine rentrée

E.F.

— 

Illustration de lycéens.
Illustration de lycéens. — LIONEL URMAN/SIPA
  • Une charte des droits et devoirs va être mise en place dans les lycées à la rentrée en Auvergne Rhône-Alpes, a annoncé Laurent Wauquiez.
  • En cas d’acte de malveillance ou de mauvais comportement, les lycéens pourraient voir leur Pass’Région suspendu.

De mauvais comportements au lycée pourraient entraîner la suspension du Pass’Région en Auvergne Rhône-Alpes. C’est ce qu’a annoncé ce lundi Laurent Wauquiez, en présentant la charte des droits et des devoirs des lycéens, qui sera mise en place dans les établissements de la région à la rentrée prochaine.

Une initiative destinée, selon lui, à « responsabiliser les élèves » et à favoriser le respect entre camarades, envers les personnels et le matériel dans les établissements scolaires, dans un contexte marqué, au niveau national, par la hausse des violences scolaires.

Les chefs d’établissements décisionnaires

Dès septembre, les lycéens devront signer la charte lors de la remise ou de la mise à jour du Pass’Région, un dispositif offrant de multiples avantages pour un montant annuel de 600 euros par élève. Le lycéen s’engagera ainsi à respecter les professeurs et personnels, le matériel et les locaux et à prendre soin des manuels scolaires fournis gratuitement par la région.

La charte instaurera la possibilité « de suspendre les avantages du Pass’Région en cas de mauvais comportement ou d’actes malveillants au sein des établissements », a précisé la région. Le pass pourra ainsi être arrêté pour une durée variant en fonction de la gravité des faits. Cette mesure ne pourra être prise que par les chefs d’établissements qui resteront les « seuls décisionnaires » en la matière, selon Laurent Wauquiez.

« Ce qui nous intéresse, ce n’est pas la sanction. C’est de dire aux élèves : "On fait beaucoup pour vous, vous avez également une responsabilité" », a indiqué le président LR d’Auvergne Rhône-Alpes. Parmi les investissements réalisés, la région a investi 1,5 milliard d’euros dans son plan Marshall des lycées destiné à rénover les établissements scolaires.