Macron et le RSA, Geneviève Legay... Attention aux intox de la semaine

FAKE OFF Soyez forts contre les fausses nouvelles

Alexis Orsini

— 

Geneviève Legay, à Nice, le 23 mars 2019, avant sa chute.
Geneviève Legay, à Nice, le 23 mars 2019, avant sa chute. — Claude Paris/AP/SIPA

Vous les avez sans doute vues passer sur le mur Facebook d’un ami ou dans votre boîte mail. Parce que les intox voisinent de plus en plus avec les infos, la rédaction de 20 Minutes vous aide à trier le vrai du faux.

1. Non, une camionnette blanche ne circule pas en Seine-Saint-Denis pour enlever les enfants

Cette intox a inquiété nombre d'habitants et d'internautes et entraîné des violences contre des membres de la communauté Rom, accusés à tort

2. Les écoles maternelles et primaires menacées de disparition ? C'est faux

Une disposition du projet de loi Blanquer sur « l'école de la confiance » alimente une rumeur infondée à l'heure actuelle.

3. Rassurez-vous : le droit européen n'autorise pas à tuer les manifestants

Même en cas d'émeute, contrairement à ce qu'affirme un blog relayé par des groupes de « gilets jaunes ».

4. Oui, une proposition de loi veut suspendre le RSA à certains manifestants

Mais elle n'émane pas d'Emmanuel Macron, contrairement à ce qu'on peut lire sur le site GJ-Magazine.

5. La police a-t-elle photographié la carte bancaire d'un manifestant lors d'un contrôle d'identité?

Oui, la scène a eu lieu à Bordeaux le 23 mars et provoque l'indignation.

6. Un internaute pro « gilets jaunes » a-t-il vraiment été convoqué en justice pour un commentaire Facebook de menace? 

Le document, partagé sur un groupe de « gilets jaunes », alimente un débat sur son authenticité.

Bonus : deux fact-checks de nos confrères à l'international

FactCheckEU revient sur l'intox autour de Bruxelles qui voudrait rendre le pacte de Marrakech contraignant. Et AFP FactCheck démontre que des photos censées représenter une jeune Sonia Gandhi sont en fait des clichés d'Ursula Andress.

Suivez notre compte Twitter dédié au fact-checking