Marseille: Des ouvriers du restaurant étoilé Le Petit Nice polluent la mer à la peinture bleue

POLLUTION Des ouvriers travaillant au restaurant du chef Gérald Passedat ont jeté de la peinture directement dans la mer

A.M.

— 

La peinture bleue déversée dans la mer à Marseille.
La peinture bleue déversée dans la mer à Marseille. — Page Facebook Vigilence citoyenne Marseille

Hôtel, poisson et pollution. La page Facebook Vigilance citoyenne Marseille a publié ce jeudi des photos de la pollution engendrée par des ouvriers repeignant l’enseigne du Petit Nice Passedat, un hôtel-restaurant trois étoiles situé au bord de la mer, près de la Corniche. Ils n’ont pas trouvé de meilleure solution que de se débarrasser de la peinture restante, directement dans la mer Méditerranée.

« La Méditerranée est pour moi un joyau que je respecte »

Le chef Gérald Passedat s’est empressé de réagir sur les réseaux sociaux, condamnant le fait des ouvriers. « J’ai immédiatement fait arrêter le chantier et nettoyer les dégâts qui émanent de cet accident ! Je suis d’autant plus désolé que la Méditerranée est pour moi un joyau que je respecte. Cependant l’entreprise a commis une erreur humaine. Attristé scandalisé par cette erreur ! », a-t-il posté sur Twitter.

Les lettres du restaurant du Petit Nice Passedat à Marseille.
Les lettres du restaurant du Petit Nice Passedat à Marseille. - Page Facebook Vigilance Citoyenne Marseille

Il a également publié un communiqué de l’entreprise AMG, responsable des travaux. « Actuellement en charge et responsable des travaux du Petit Nice, j’assume l’entière responsabilité de cet incident. Ce sont des fautes commises par mon équipe, et Gérald Passedat n’est en aucun cas responsable. La retenue d’eau salie par de la chaux à base de pigments naturels (non polluants) est en train d’être enlevée et les rochers, nettoyés », explique l’entreprise.