VIDEO. Acte 18 des «gilets jaunes»: La photo des «black blocs» diffusée par Marine Le Pen a été prise en mai 2018

FAKE OFF L’acte 18 des « gilets jaunes » a été marqué samedi par de nombreuses violences. Sur Twitter, un magistrat a tweeté deux photos de « black blocs » pour dénoncer le mouvement. Ces deux photos sont anciennes. Marine Le Pen a repris et diffusé l’une d’entre elles

Mathilde Cousin

— 

Cette photo a été prise le 1er mai 2018 à Paris.
Cette photo a été prise le 1er mai 2018 à Paris. — Capture d'écran Twitter et montage 20 Minutes
  • Samedi, des casseurs s’en sont pris à des magasins et à des kiosques de presse sur les Champs-Elysées.
  • Pour dénoncer les violences, un magistrat a diffusé samedi après-midi deux photos de « black blocs ». Ces photos datent de 2016 et de 2018.
  • Une de ces photos a ensuite été relayée par Marine Le Pen.

Des photos de « black blocs », relayées samedi sur Twitter, ont-elles été prises pendant l'acte 18 des « gilets jaunes » sur les Champs-Elysées ? Vous nous avez demandé sur Twitter de vérifier des images relayées par un magistrat. Ces images ont ensuite été publiées sur les comptes Twitter de Marine Le Pen et de Polony TV, un média lancé par Natacha Polony.

FAKE OFF

Si la journée de samedi a été marquée par de nombreuses violences et la présence de casseurs, les photos relayées par le magistrat n’ont pas été prises samedi pendant l’acte 18 des « gilets jaunes ». Grâce à une recherche inversée d'images, on retrouve la source de ces deux photos. La photo montrant des manifestants vêtus de noir derrière une banderole a été prise le 1er mai 2018 à Paris par Thomas Samson, un photographe de l’AFP, et reprise sur les sites de RTL et d' Europe 1. La manifestation parisienne avait été émaillée par de nombreux heurts.

La deuxième photo, montrant un homme de face semblant lancer un objet, a été prise le 14 juin 2016, lors d’une manifestation contre la loi Travail, à Paris. Elle avait été photographiée par Dominique Faget pour l’AFP.

Polony TV a relayé une troisième photo montrant un manifestant de profil, jetant un projectile. Cette photo a, contrairement aux deux précédentes, été prise samedi, pendant l’acte 18, par un photographe de l’AFP. Elle est disponible sur les sites de La Croix ou de L'Obs.

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Envoyez un mail à l’adresse fakeoff@20minutes.fr ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.