Illustration d'une entrée des urgences.
Illustration d'une entrée des urgences. — Alexandre Gelebart/20 Minutes

DISCRIMINATION

Perpignan: Une maman homosexuelle aurait été interdite de suivre son fils aux urgences

Les deux mamans ont précisé qu’elles étaient cotitulaires de l’autorité parentale mais l’une d’elles n’a pu entrer aux urgences avec leur fils

Le 10 mars dernier, une maman homosexuelle aurait été refusée à la porte des urgences de Perpignan (Pyrénées-Orientales). Elle se serait présentée à l’hôpital de la ville avec sa compagne, alors que leur fils de 3 ans, né après une PMA en Espagne, présentait les symptômes d’une infection urinaire, indique Le Parisien.

Bien que les deux mamans aient précisé qu’elles étaient cotitulaires de l’autorité parentale, selon une décision du juge des affaires familiales, l’une d’elles n’a pas pu entrer.

« Je me suis sentie humiliée »

Une infirmière aurait signifié que seule « la vraie mère est autorisée » à pénétrer dans le service, confie au quotidien la victime de cette discrimination​ présumée, qui n’est pas la mère biologique de l’enfant. Je me suis sentie humiliée devant mon enfant. »

Le couple a déposé une main courante à la gendarmerie, leur avocate annonce son intention de saisir le tribunal administratif.