Les 5 infos dans le rétro: Le crash de Addis Abeba, les manifestations contre Bouteflika, le Grand débat et la fessée de l'Irlande

ACTU Retour sur les principales infos du week-end...

Armelle Le Goff
— 
Un avion de la compagnie Ethiopian Airlines Boeing 737-800 sur le parking de l'aéroport de la capitale Addis Abeba.  (AP Photo/Ben Curtis)
Un avion de la compagnie Ethiopian Airlines Boeing 737-800 sur le parking de l'aéroport de la capitale Addis Abeba. (AP Photo/Ben Curtis) — Ben Curtis/AP/SIPA

Vous avez passé le week-end à rêver et à penser à tout sauf au monde comme il va… ? Ce récap est fait pour vous.

1-Crash d’un avion de la compagnie Ethiopian Airlines

Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines qui effectuait la liaison Addis Abeba-Nairobi s’est écrasé ce dimanche matin peu après le décollage et les 157 personnes, dont neuf Français, qui se trouvaient à bord ont péri dans l’accident.

« Le PDG du groupe, qui est actuellement sur le site de l’accident, a le regret de confirmer qu’il n’y a pas de survivant », a indiqué Ethiopian Airlines.

 

L’info en plus : Les victimes du crash étaient de 32 nationalités différentes, a précisé la compagnie. Elle a notamment dénombré 32 Kényans, 18 Canadiens, 9 Ethiopiens, 8 Italiens, 8 Chinois, 8 Américains, huit Français, 7 Britanniques, 6 Egyptiens, 5 Néerlandais et 4 Indiens.

2-L’ensemble des Hauts-de-France en vigilance orange

Météo-France a placé l’Aisne et l’Oise en vigilance orange pour vents violents dimanche, avec des rafales allant à plus de 100 km/h, après le Nord, la Somme et le Pas-de-Calais depuis samedi.

L’ensemble des Hauts-de-France est désormais concerné par cette vigilance jusqu’en fin de journée ce dimanche.

Des rafales allant jusqu’à 114 km/h ont été enregistrées dans la matinée à Arras (Pas-de-Calais) et jusqu’à 110 km/h à Saint-Quentin (Aisne), selon Météo-France.

L’info en plus : Cet épisode venteux perturbe le trafic à l’aéroport de Paris-Beauvais, où plusieurs vols sont retardés, a-t-on appris auprès de l’aéroport.

3-Quelques milliers de manifestants à Paris contre un 5e mandat de Bouteflika

Quelques milliers de personnes manifestaient ce dimanche en milieu de journée à Paris contre la candidature du président Bouteflika à un cinquième mandat en Algérie.

Souvent revêtus de drapeaux algériens, les manifestants, réunis sur la place de la République dans le centre de Paris, scandaient « Pouvoir assassin » ou « Système dégage » dans une ambiance bon enfant.

L’info en plus : En tout, 760.000 immigrés algériens vivent en France, selon l’Institut national français de la statistique (Insee). Ils sont 1,7 million si on y ajoute leurs enfants nés en France.

4-LREM ouvre le bal des restitutions sur le Grand débat

A cinq jours de la fin officielle du grand débat national, La République en marche met sur la table ses propositions dimanche, dont la réindexation des retraites sur l’inflation. Les premières mesures de l’exécutif attendront avril.

Avant le coup de sifflet final, programmé vendredi, le parti présidentiel met ainsi en exergue ses contributions, censées offrir une sortie à la crise des «gilets jaunes».

L’info en plus : Une trentaine de pistes doivent être dévoilées, après la récolte de 3.500 contributions en ligne et la réalisation de 50 auditions, au sein de quatre groupes de travail.

5-Les Bleus se noient face à l’Irlande

Un an après le drop de Johnny Sexton qui avait crucifié le XV de France à Saint-Denis, les Bleus ont retrouvé l’Irlande dans le cadre du tournoi des VI Nations. Les Irlandais leur ont donné une sacrée leçon.

Si la petite victoire sur une sélection écossaise pas mal faiblarde a permis de rassurer un tant soit peu un groupe France frappé du sceau de la lose, on a pu constater que les hommes de Jacques Brunel ne mettaient pas en risque la sélection irlandaise à un an du début de la Coupe du monde au Japon.

L’info en plus : Un de nos articles à lire sur la violence dans le rugby. Quatrième épisode : l’épineuse question des commotions à lire par ici.