VIDEO. «Gilets jaunes»: Le maire de Phalsbourg interdit l'usage de LBD

SECURITE Le maire de Phalsbourg Dany Kocher a pris un arrêté municipal visant à interdire les lanceurs de balles de défense ce samedi 9 mars

A.I.

— 

La police faisant usage du LBD40. (ARchives)
La police faisant usage du LBD40. (ARchives) — Alfred Photo/SIPA/SIPA

Alors que le mouvement des « gilets jaunes » entame ce samedi son «acte 17» et que l’ONU a, par ailleurs, réclamé une enquête sur «l'usage excessif de la force» dans le maintien de l’ordre en France, le maire de Phalsbourg en Moselle a décidé d’interdire les lanceurs de balles de défense (LBD) dans sa commune ce samedi 9 mars.

Le Lorrain David Kocher a en effet pris un arrêté municipal interdisant les LBD40 pour ce jour de manifestation de « gilets jaunes » dans sa commune. Dans son arrêté, le premier magistrat s’appuie, entre autres, sur la demande du Conseil de l’Europe de suspendre en France l’usage des LBD.

Un arrêté symbolique

«C'est un arrêté symbolique, légalement je n'ai pas d'autorité sur les gendarmes. Mais en tant que citoyen et observateur, je trouve que les réactions du gouvernement sont disproportionnées face aux manifestants», a expliqué à l'AFP Dany Kocher (maire sans étiquette).