Béziers: La mairie de Béziers bannit d'un salon un stand avec des femmes voilées

VOILE De son côté, la responsable du magasin interdit de salon s'est offusquée de cette décision

N.B.
— 
Une femme portant le voile. (Illustration)
Une femme portant le voile. (Illustration) — V. WARTNER / 20 MINUTES

La mairie de Béziers (Hérault), dirigée par Robert Ménard, élu en 2014 avec le soutien du FN, a décidé de bannir du « Salon de la Femme et du bien-être » un stand, pour l’unique raison qu’il était tenu par des femmes portant le voile. « [Elles] avaient prévu un défilé de femmes voilées durant le salon », note la ville dans un communiqué.

« Il est inacceptable lors d’un salon consacré aux femmes (…) de tolérer une telle manifestation contraire aux valeurs françaises de liberté et d’émancipation, poursuit la mairie de Béziers. Le port du voile islamique est incompatible avec le thème du salon et frise la provocation. » Le communiqué complet est à lire ci-dessous.



Une plainte

De son côté, la responsable du magasin en question, basé à Narbonne (Aude) entend déposer une plainte, indignée d’une telle « discrimination », confie-t-elle à France 3.

Sur la page Facebook de l’entreprise, elle s’étonne que l'« on parle de liberté d’expression, nous sommes en France en 2019, des choses pareilles arrivent encore…. Comme beaucoup le savent les robes que je mets en location touchent autant les femmes voilées que les filles non voilées. Vraiment déçue d’un tel comportement honteux. »