C’est l’heure du BIM: Naufragés du rail, Bouchra Akdim, présidente d'un club de foot et Manafort condamné

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)

G. N.

— 

Paul Manafort, le 23 mai 2018.
Paul Manafort, le 23 mai 2018. — Jose Luis Magana/AP/SIPA

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

TGV: Grosse colère des «naufragés» d'un Marseille-Paris coincés à Lyon pour la nuit

Le trajet a viré au cauchemar. « Nous sommes bloqués à Lyon, des passagers sont obligés de faire le boulot des agents SNCF. La distribution des boîtes repas n’a commencé que vers 0h30. Il y a des enfants, des familles et même des animaux dans ce train, et aucune explication sérieuse de la SNCF. » Kélim ne décolère pas. Comme plusieurs centaines de passagers, cet usager d’un TGV Marseille-Paris a dû passer la nuit dans le train en gare de Lyon-Perrache. Peu de personnel en place, peu de communication, pas de chauffage et pas de lumière, ces « naufragés » se sont tournés vers Twitter pour s’informer et s’entraider.

Journée des droits des femmes: Bouchra Akdim, «présidente, copine, maman, prof» du club de foot de Bellevue

C’est elle qui le dit : « Au club, je suis copine, maman, prof, assistante sociale… » Bouchra Akdim, 39 ans, est surtout présidente du club de foot de Bellevue (R1) (club de foot de l’agglo nantaise comptant près de 500 licenciés) depuis 2015. Elle ne fait pas figure d’exception dans le département : 10 femmes dans le 44 occupent ce rôle.

Bouchra s’amourache du ballon rond et de la JSC Bellevue en septembre 2010 « en venant inscrire ses jumeaux au foot ». Trois ou quatre mois plus tard et une formation pour encadrer les enfants dans la poche, la voilà coach des débutants. « Non, non, je n’ai jamais pratiqué le foot, s’esclaffe-t-elle. Mais, dans mon quartier à Rennes, quand j’étais enfant, j’étais toujours la seule fille à avoir le droit de jouer avec les garçons ! » Rien d’étonnant à la retrouver donc aujourd’hui et depuis 4 ans à la tête du club de Bellevue.

L'ex-directeur de campagne de Trump, Paul Manafort, condamné à 4 ans de prison

Il risquait jusqu’à 24 ans de prison – et donc de passer le rester de sa vie derrière les barreaux. L’ex-directeur de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, a été condamné jeudi à une peine largement inférieure : 47 mois, soit un peu moins de 4 ans. L’été dernier, il avait été reconnu coupable par un jury de fraudes bancaire et fiscale lors de ses années de lobbying en Ukraine entre 2006 et 2015, dans une affaire qui n’est pas liée à sa position dans la campagne de Donald Trump.