RSA: Le nombre d'allocataires a encore baissé en 2017

AIDE SOCIALE Le nombre d’allocataires, qui avait augmenté depuis la création du RSA en 2008, jusqu’à frôler les 2 millions en 2015, avait baissé pour la première fois en 2016, de plus de 4 %

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration. Formulaires de demande de RSA.
Illustration. Formulaires de demande de RSA. — A. MOURAD/SIPA

Après une baisse déjà constatée en 2016, calquée sur celle du chômage, le nombre d’allocataires percevant le revenu de solidarité active (RSA) a « très légèrement » diminué en 2017, a annoncé la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), dans une étude publiée ce jeudi.

Fin 2017, un peu plus de 1,88 million de personnes touchaient le RSA, soit 0,5 % de moins qu’en 2016, a précisé le service statistique des ministères sociaux. Le nombre d’allocataires, qui avait augmenté depuis la création du RSA en 2008, jusqu’à frôler les 2 millions en 2015, était redescendu pour la première fois en 2016, de plus de 4 %.

L’allocation aux adultes handicapés et l’allocation aux adultes handicapés en hausse

Une inversion de tendance calquée sur celle du chômage, le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité ayant également reculé « très légèrement » en 2017, explique la Drees. En additionnant le RSA et les autres minima sociaux, le nombre de prestations versées s’est stabilisé (+0,1 %) à 4,22 millions, bénéficiant à 7 millions de personnes « en tenant compte des conjoints et des enfants à charge ».

Egalement concernée par « l’amélioration de la situation du marché du travail », l’allocation de solidarité spécifique (ASS) pour les chômeurs en fin de droits affiche des effectifs en nette baisse (-6 % à 427.000). Le nombre de retraités pauvres bénéficiant du minimum vieillesse (ASV ou Aspa) est resté inchangé (552.000) comme depuis 2013. En revanche, la progression des effectifs de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) s’est amplifiée (+3 % à 1,16 million), de même que celle l’allocation aux adultes handicapés (+14 % à 86.000).