Rennes : Des étudiantes filmées à leur insu dans les douches d’une résidence universitaire

FAITS DIVERS Le Crous indique avoir reçu deux signalements

Jérôme Gicquel

— 

Illustration du campus de Beaulieu, de l'université Rennes 1.
Illustration du campus de Beaulieu, de l'université Rennes 1. — C. Allain / 20 minutes

Après l’agression raciste présumée d’un étudiant ivoirien dans un amphi, une nouvelle affaire secoue le monde universitaire à Rennes. Selon France Bleu Armorique, des étudiantes affirment avoir été filmées à leur insu dans les sanitaires d’une résidence universitaire sur le campus de Beaulieu. Alors qu’elles se trouvaient sous la douche, les deux victimes se seraient aperçues que quelqu’un les filmait avec téléphone portable ou une caméra de type GoPro.

Contacté par 20 Minutes, le Crous de Bretagne confirme avoir bien reçu deux signalements, « l’un mardi et l’autre à l’automne ». « Les deux jeunes femmes ont eu le bon réflexe car elles ont aussitôt alerté l’administration », indique la direction du Centre régional des œuvres universitaires et scolaires.

Pour l’heure, aucune plainte n’a été enregistrée au commissariat de Rennes. Le Crous indique par ailleurs qu’aucune enquête interne n’a été ouverte pour tenter d’identifier le ou les auteurs.

Des travaux engagés dans la résidence

Les faits se sont déroulés dans une résidence universitaire du campus de Beaulieu où les sanitaires sont collectifs et mixtes mais dont l’accès requiert un badge. Pour éviter que ces faits se reproduisent, la direction du Crous a lancé dès ce lundi des travaux dans la résidence. « Huit agents vont être mobilisés toute la semaine pour boucher l’espace laissé vacant en bas et au-dessus des douches », précise l’organisme.

Une réunion doit également se tenir jeudi afin de recueillir la parole des étudiantes sur les questions de sécurité. « On veut écouter leurs souhaits et leurs attentes avant d’engager des travaux de rénovation », indique le Crous.