Femme seule ou lesbienne, vous entreprenez une PMA à l'étranger faute de PMA pour toutes en France? Racontez-nous

VOUS TEMOIGNEZ Alors que l'ouverture de la PMA pour toutes traîne en France, cela contrarie-t-il votre projet de concevoir un bébé?

A.B.

— 

Avec le report de l'adoption de la PMA pour toutes les femmes, certaines pourraient se rendre à l'étranger, faute de temps.
Avec le report de l'adoption de la PMA pour toutes les femmes, certaines pourraient se rendre à l'étranger, faute de temps. — Free-Photos

Il faudra encore attendre pour la PMA pour toutes. Promesse du candidat Macron et attendue fin 2018, l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes seules ou lesbiennes se fait attendre et ne devrait pas intervenir avant 2020. Marc Fesneau, le ministre en charge des Relations avec le Parlement, a fixé lundi « un horizon de douze mois » pour une adoption définitive par le Parlement de l’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules. « On verra en termes de calendrier, mais ce sera fin d’année 2019, (…) et si ça déborde, ça déborde », a-t-il ajouté, expliquant que l'« on a besoin sur ces sujets de nourrir la réflexion des citoyens sur un champ dépassionné, on a trop œuvré dans la passion », et que « le gouvernement a fait le choix de donner le temps du débat ». Mais pour les femmes qui attendent ce texte pour bénéficier d’un parcours de PMA entièrement pris en charge en France, ce report peut être vécu comme une douche froide. Surtout si l’âge ou d’autres facteurs entraînant une baisse de fertilité de la fertilité font du lancement de la PMA une urgence.  Un report qui pourrait donc se traduire pour de nombreuses femmes par la nécessité de se rendre à l’étranger pour tenter l’aventure de la maternité, malgré l’adoption à moyen terme d’une loi en France ouvrant enfin la PMA à toutes les femmes.

Est-ce votre cas ? Vous êtes une femme célibataire ou en couple avec une autre femme et vous attendiez le vote et l’entrée en vigueur de la PMA pour toutes pour faire un bébé ? Êtes-vous prête à attendre encore ou avez-vous prévu de vous rendre à l’étranger pour entamer un parcours de PMA ? Quel âge avez-vous ? Quelle est votre situation et comment allez-vous entreprendre ce projet et faire face à son coût financier ? Racontez-nous.