Pollution à Lyon: Fin de l'alerte aux particules fines, la circulation différenciée et les autres mesures levées

QUALITE DE L'AIR Ce vendredi après-midi, toutes les mesures restrictives prises dans le bassin lyonnais contre la pollution ont été levées

Elisa Frisullo

— 

Le 28 février, lors d'un contrôle de police mené à Lyon, où a été instaurée la circulation différenciée.
Le 28 février, lors d'un contrôle de police mené à Lyon, où a été instaurée la circulation différenciée. — E. Frisullo / 20 Minutes

Le vent et l’absence d’ensoleillement ont contribué à la dispersion des polluants. L’épisode de pollution aux particules fines, observé dans le bassin lyonnais​ et le Nord Isère depuis lundi, s’est terminé ce vendredi. « Air Atmo a mis fin au niveau de vigilance rouge pollution de l’air », a indiqué la préfecture du Rhône.

La fin de l’alerte signe ainsi la fin des mesures d’urgence prises par le préfet, dont la circulation différenciée, instaurée jeudi puis vendredi matin. Les limitations de vitesse sur les grands axes sont également terminées.

Un ticket TCL spécial jeudi et vendredi

« L’ensemble des mesures de restrictions relatives au secteur industriel, aux chantiers du BTP et au secteur résidentiel sont donc abrogées », ajoutent les services de l’Etat. Jeudi, alors que le bassin lyonnais était classé en alerte 2 à la pollution, la circulation différenciée avait été mise en place dès l’aube. Tous les véhicules dotés d’une vignette Crit’Air avaient été autorisés à circuler.

Suite à cette mesure, les TCL ont proposé jeudi et vendredi un titre spécial, Tick’Air, permettant de voyager tout au long de la journée sur le réseau pour 3 euros.