Rennes: Une plaque en hommage à Malik Oussekine inaugurée à Rennes 2

HOMMAGE Un amphithéâtre de l’université porte déjà le nom de l’étudiant, tué par la police en 1986

J.G.

— 

Un hommage à Malik Oussekine avait été rendu le 6 décembre 2016 à Paris pour les 30 ans de sa mort.
Un hommage à Malik Oussekine avait été rendu le 6 décembre 2016 à Paris pour les 30 ans de sa mort. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

C’était l’un des douze projets qui avait été retenu par les étudiants de Rennes 2 dans le cadre du premier budget participatif de l’université. Mardi après-midi, une plaque à la mémoire de Malik Oussekine sera inaugurée dans l’amphithéâtre qui porte déjà son nom sur le campus de Villejean. Cet étudiant de 22 ans était mort dans la nuit du 5 au 6 décembre 1986 à Paris, en pleine mobilisation étudiante contre les lois Devaquet, après avoir été frappé par des policiers.

La sœur de Théo présente à la cérémonie

Président de SOS Racisme, Dominique Sopo sera présent mardi sur le campus de Rennes 2 pour l’inauguration de la plaque, à laquelle participeront également des membres de la famille de Malik Oussekine ainsi qu’Eléonore Luhaka, la sœur aînée de Théo.

Jean-François Martin, l’étudiant rennais qui avait été éborgné en avril 2016 lors d’une manifestation contre la loi Travail, sera également présent. A l’issue de la cérémonie, une conférence sur les rapports entre la police et la population se tiendra.