Européennes: Captain Europe, le super-héros de l'UE, qui doit rendre le scrutin plus attrayant

PROMOTION L'Européen aux supers-pouvoirs a été créé dans les années 2000 après l'échec du Traité constitutionnel européen

Manon Aublanc

— 

Les affiches sont apparues dans les rues de Strasbourg en ce milieu de semaine, pour encourager à s'inscrire sur les listes électorales pour les européennes de 2019.
Les affiches sont apparues dans les rues de Strasbourg en ce milieu de semaine, pour encourager à s'inscrire sur les listes électorales pour les européennes de 2019. — B. Poussard / 20 Minutes.

« Mon super-pouvoir secret ? C’est l’UE. » A trois mois des élections européennes, tous les moyens sont bons pour tenter de rendre l’Union européenne plus attractive et inciter les jeunes à aller voter. L’un de ces moyens ?  Captain Europe, le super-héros officiel du Parlement européen.

Tricorne bleu, slip jaune et cape avec les douze étoiles européennes, Captain Europe, créé dans les années 2000 après l’échec du Traité constitutionnel européen, a fait son grand retour, le 26 mai dernier, sur le compte Twitter du Parlement européen.

Les politiques ne sont pas épargnés

Brexit, changement climatique, crise des migrants, montée de l’extrême droite… Très actif sur son compte Twitter, Captain Europe aborde, avec humour et sarcasme, les sujets qui préoccupent l’Europe.

Entre quelques retweets des comptes européens officiels, le super-héros se moque même d’Emmanuel Macron, Jean-Claude Juncker et Theresa May.

« Reconnaissant envers tous les dictateurs arabes qui aident l’Europe à s’acheter une bonne conscience en externalisant la question migratoire hors de nos frontières ».

« Je peux prévoir les négociations à venir entre (Theresa) May et (Michel) Barnier :

Barnier : Non

May :…

Fin »

Le super-héros accusé de promouvoir une « propagande européiste »

Tout le monde ne porte cependant pas le super-héros dans son cœur, et notamment les eurosceptiques qui l’accusent de promouvoir une « propagande européiste ».