Bourgoin-Jallieu: Le gendarme à l'origine d'un accident mortel doit être jugé ce jeudi

PROCES Il conduisait dans un état fortement alcoolisé

C.G.

— 

Illustration d'un accident de la route.
Illustration d'un accident de la route. — C. Allain / 20 Minutes

Le gendarme, qui a provoqué un accident mortel mardi soir à Bourgoin-Jallieu dans l'Isère, doit être jugé ce jeudi en comparution immédiate. L’audience est prévue à partir de 15 heures.

L’homme, qui appartient à la brigade de Pont-de-Chéruy, est poursuivi pour homicide involontaire. Il est mis en cause pour avoir provoqué, en dehors de ses heures de service, un carambolage dans lequel un couple de septuagénaires a été tué. Les analyses ont montré qu’il conduisait en état d’ivresse et qu’il était fortement alcoolisé. Elles ont révélé qu’il avait un taux de 2,54g d’alcool dans le sang, selon le Dauphiné Libéré.

Des sanctions envisagées en interne

Six voitures sont entrées en collision près d’un rond-point. Le gendarme de 35 ans était au volant de son véhicule personnel. « Nous allons laisser faire la justice », a réagi le colonel Yves Marzin, responsable du groupement de gendarmerie de l’Isère, interrogé par Le Dauphiné Libéré. Et de préciser qu’ensuite, il prendra des « mesures internes qui s’imposent ». Des sanctions qui peuvent aller jusqu’à « la cessation d’activité de gendarme ».