Pollution à Lyon: La circulation différenciée instaurée jeudi, tous les véhicules Crit'Air pourront rouler

QUALITE Les mesures prises par la préfecture du Rhône sur la circulation risquent de ne concerner qu’une minorité d’automobilistes…

Elisa Frisullo
— 
Lors d'un précédent pic de pollution à Lyon. Illustration.
Lors d'un précédent pic de pollution à Lyon. Illustration. — AFP
  • Le niveau 2 d’alerte à la pollution a été activé dans le bassin lyonnais.
  • Le préfet du Rhône a décidé de mettre en place la circulation différenciée.
  • Seuls les véhicules non dotés de la vignette Crit’Air ne seront pas autorisés à rouler à Lyon et Villeurbanne (hors grands axes).

Les élus Europe-Ecologie les Verts qui réclamaient des mesures d’urgence contre la pollution de l’air risquent fort de rester sur leur faim. En raison des fortes concentrations de particules fines présentes dans le bassin lyonnais et le Nord Isère depuis lundi, le préfet du Rhône a activé ce mercredi le niveau 2 d’alerte à la pollution.

En conséquence, la circulation différenciée sera mise en place dès jeudi matin. Le ticket TCL Tick’Air prévu dans ce cadre-là sera mis en vente jeudi. 20 Minutes vous explique en détail les mesures, au final très peu restrictives, prévues pour ce dernier jour de février.

Qui pourra circuler librement jeudi ?

Dès 5 heures du matin, la circulation différenciée sera instaurée à Lyon et à Villeurbanne, au sein d’un périmètre défini par les services de l’Etat. Alors que Paris et Lille, également en proie aux particules fines, ont exclu les véhicules les plus polluants des zones en circulation différenciée, la préfecture du Rhône a mis en place des mesures plus souples. Au final, tous les véhicules dotés d’une vignette Crit’Air pourront rouler normalement. « Dans le cas où la situation ne s’améliorerait pas dans un délai de deux jours, seuls les véhicules affichant un certificat de qualité de l’air de classe 0 à 3 pourront circuler », précisent toutefois les services de l’Etat.





Quel est le périmètre concerné par les restrictions ?

Ceux qui n’ont pas demandé leur vignette Crit’Air ne pourront pas rouler jeudi à Lyon et Villeurbanne, à l’exception des grands boulevards et périphériques situés sur les deux communes concernées. « Les contrevenants à cette mesure de restriction de la circulation s’exposent à une contravention de 90 euros (camions et cars) et de 45 euros pour les particuliers », précise la préfecture.

Un ticket TCL à 3 euros

Pour « favoriser le report des automobilistes » sur le réseau de transports en commun lyonnais, Keolis Lyon a annoncé que le ticket Tick’Air prévu lors de la mise en place de la circulation différenciée, sera proposé jeudi. Ce titre, vendu 3 euros, permettra aux voyageurs de circuler sur l’ensemble du réseau TCL tout au long de la journée. Il sera disponible aux distributeurs, dans les agences commerciales et à bord des bus. Pour les automobilistes ne pouvant pas gagner Lyon ou Villeurbanne par les seuls transports en communs, 7.100 places sont mises à disposition du public dans les 21 parcs relais de la métropole. L’accès est gratuit pour toute personne ayant effectué un aller-retour sur le réseau, notamment avec le Tick’Air.

Un numéro d’information mis en place

Le niveau 2 de l’alerte pourrait être levé rapidement, Atmo Auvergne Rhône-Alpes prévoyant une fin de l’épisode de pollution vendredi. Si toutefois vous avez des questions particulières concernant ces mesures, la préfecture met en place à partir de jeudi matin, 8 heures, un numéro unique : le 0811 000 669.