Tabac: Les saisies de cigarettes, issues de vente sur Internet, ont augmenté de 32% en un an

TRAFIC Plus de 14 tonnes de cigarettes achetées sur Internet ont été saisies par les douanes en 2018, contre 10,78 tonnes l'année précédente

M.A.

— 

A Calais, le 19 aout 2014 -Saisie de 1,7 tonne de cigarettes de contrebande rÈalisÈe par les douaniers de Calais.
A Calais, le 19 aout 2014 -Saisie de 1,7 tonne de cigarettes de contrebande rÈalisÈe par les douaniers de Calais. — Douane franÁaise

En 2018, les douanes françaises ont saisi près de 241 tonnes de tabac illicite, soit 15 % de plus qu’en 2017, a annoncé ​Gérald Darmanin, ce lundi, sur RTL.

« C’est un bon bilan, très encourageant », a assuré le ministre de l'Action et des Comptes publics.

Une amende sur six est désormais infligée à des auteurs de « trafics fourmis »

Selon la radio, les quantités de tabac saisies issues des achats sur Internet, elles, ont augmenté de 32 %, passant de 10,78 tonnes en 2017 à 14,14 tonnes, en 2018. Selon les douanes françaises, les saisies de tabac issues des achats sur Internet ne représentent que 6 % des saisies totales.

Une amende sur six est désormais infligée à des auteurs de « trafics fourmis », c’est-à-dire des quantités de moins d’un kilo. En 2018, les douaniers ont ainsi distribué 1.800 amendes pour des petits trafics, représentant 826.000 euros. Un montant qui a explosé de 200 % en un an. Les contrevenants risquent encourt 250.000 euros d’amende et 10 ans de prison.