Montauban : Visé par un courrier antisémite, le président de la communauté juive dépose plainte

SOCIÉTÉ Le président de la communauté juive de Montauban a déposé plainte après avoir reçu un courrier antisémite

20 Minutes avec AFP
— 
Illustration d'une robe d'avocat.
Illustration d'une robe d'avocat. — KONRAD K./SIPA

L’inscription « sale juif ». Voilà ce que contenait l’enveloppe non affranchie déposée le mercredi 20 février dans la boîte aux lettres du cabinet d’avocat de Jean-Lou Levi, le président de la communauté juive de Montauban.

« C’est la première fois en quarante ans que je suis visé par un tel acte », a affirmé l’avocat à l’AFP. Après avoir hésité à porter plainte et tenté de « traiter cela par le mépris », vendredi l’avocat s’est finalement résolu à saisir la justice, entraînant l’ouverture d’une enquête pour « injure publique à caractère raciste ».

L’Occitanie n’est pas épargnée par la nouvelle vague d’antisémitisme qui touche la France. Carole Delga (PS), la présidente socialiste de la région, a déjà déposé plainte après avoir reçu un courrier antisémiste et sexiste comprenant des menaces de mort. Le président du conseil départemental de l’Hérault, Kléber Mesquida, avait reçu le même courrier.