Greta Thunberg doit rencontrer Emmanuel Macron à l'Elysée

CLIMAT La jeune sudéoise de 16 ans est à la tête d'un mouvement contre le réchauffement climatique en Europe

20 Minutes avec AFP

— 

Greta Thunberg, le 21 février 2019 à Bruxelles.
Greta Thunberg, le 21 février 2019 à Bruxelles. — Aris Oikonomou / AFP

Emmanuel Macron doit recevoir ce vendredi à l’Elysée l'adolescente suédoise Greta Thunberg, venue à Paris inspirer les jeunes Français qui ont défilé pour le climat.

Pour ce rendez-vous que la jeune fille de 16 ans a sollicité il y a quelques jours, Greta Thunberg sera accompagnée, selon l’Elysée, de quelques jeunes Belges, Allemands et Français engagés comme elle dans la lutte pour le climat, et qu’elle a souhaité avoir à ses côtés.

Des manifestations de lycéens pour le climat

Après avoir été à l’initiative de manifestations pour l’urgence climatique dans plusieurs pays d’Europe, Greta Thunberg est venue ce vendredi à Paris inspirer les jeunes Français, jusqu’alors relativement peu mobilisés. Un millier d'entre eux a défilé à ses côtés, soit cinq fois plus que la semaine précédente. Accompagnée de plusieurs autres jeunes venus de Belgique et d’Allemagne, l’adolescente a donné une conférence de presse devant des dizaines de journalistes.

Elle avait été conviée en décembre à prendre la parole devant la 24e conférence de l’ONU sur le climat en Pologne. En janvier, à Davos, c’est l’élite économique mondiale et ses jets privés que Greta Thunberg avait attaquée. Depuis, le mouvement a essaimé en Allemagne – les manifestations dans ce pays rassemblent chaque semaine souvent plus de 15.000 personnes depuis la mi-janvier – en Australie, en Belgique, au Royaume-Uni et plus timidement en France.