Soupçonné d'avoir interdit des femmes voilées dans son JT, Jean-Pierre Pernaut réagit

RIPOSTE Selon le «Canard Enchaîné», le présentateur du JT de 13 heures sur TF1 aurait censuré plusieurs femmes voilées le 12 février dernier. Il a donné sa réponse via «Touche pas à mon poste» ce jeudi soir

Charles-Edouard Ama Koffi

— 

Jean-Pierre Pernaut.
Jean-Pierre Pernaut. — Martin Bureau/AFP

Jean-Pierre Pernaut a-t-il censuré les femmes voilées de son JT ? L’accusation, dont l’émission Touche pas à mon poste s’est fait l’écho jeudi soir, est sortie d’une brève du Canard Enchaîné de cette semaine.

Selon les informations du palmipède, Jean-Pierre Pernaut aurait refusé que des femmes voilées apparaissent à l’antenne dans le cadre d’un sujet sur la présence des drapeaux français et européen dans les classes. Le présentateur qui fête cette année ses 31 ans à l’antenne du JT de 13 heures de TF1 aurait déclaré « il n’y aura pas de femmes voilées dans mon journal », se justifiant en affirmant faire « ce qu’il veut dans mon [son] JT ».

« Je ne comprends pas d’où ça sort »

Sur le plateau de l’émission TPMP, le présentateur de l’un des JT les plus regardés d’Europe a réagi via l’une des chroniqueuses, Valérie Bénaïm. « Je ne comprends pas d’où ça sort, il suffit de regarder mes JT, il y a toujours eu des femmes voilées, des femmes de couleur, la diversité. »

Dans une enquête publiée en avril 2018, le site d’informations désormais arrêté BuzzFeed avait recensé plusieurs activités de Jean-Pierre Pernaut sur les réseaux sociaux. Il avait notamment aimé un post critiquant allégrement la politique migratoire de François Hollande « Réveillons-nous ! Ils sont devenus fous. Le gouvernement veut lutter contre l’immigration illégale en créant 10 500 places d’hébergement. » Le JT de Jean-Pierre Pernaut rassemble tous les jours près de cinq millions de téléspectateurs.