La Manif pour tous va porter plainte contre Marlène Schiappa «pour diffamation publique»

«AMALGAME» Dans une interview accordée à « Valeurs actuelles », Marlène Schiappa avait évoqué « l’existence d’une convergence idéologique » entre la Manif Pour Tous et « les terroristes islamistes »

M.P.

— 

Marlène Schiappa le 25 janvier 2019 à Bordeaux.
Marlène Schiappa le 25 janvier 2019 à Bordeaux. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

La Manif pour tous va porter plainte, vendredi, devant la cour de justice de la République contre Marlène Schiappa « pour diffamation publique ». Dans un communiqué publié ce jeudi, le collectif dénonce les propos « scandaleux » tenus dernièrement par la secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes, qui sont « une insulte gravissime aux millions de Français mobilisés depuis 2012 pour témoigner pacifiquement de leur attachement à la famille ».

Pour rappel, dans un entretien accordé à Valeurs Actuelles, Marlène Schiappa avait, jeudi, souligné « l’existence d’une convergence idéologique » entre la Manif pour tous et « les terroristes islamistes ». Dans son communiqué, la Manif pour tous assure que cet « amalgame » est « également une insulte aux victimes du terrorisme islamiste dont ils relativisent la souffrance ».

Le collectif précise qu’il avait demandé des excuses à Marlène Schiappa et s’attendait « à un geste d’apaisement » de la part de la secrétaire d’Etat. Alors que « Marlène Schiappa a fait le choix d’assumer et de réitérer ses propos devant des caméras », la Manif pour tous a choisi de porter plainte devant la « juridiction compétente puisque les propos ont été tenus par Marlène Schiappa dans l’exercice de ses responsabilités de secrétaire d’Etat ».