Etats-Unis: Le slogan «#MeToo» tagué sur une statue du marin américain embrassant une jeune femme

THE KISS Le slogan féministe a été inscrit à la peinture rouge sur le mollet de l’infirmière

20 Minutes avec agences

— 

Un marin américain embrasse une infirmière à Times Square pour fêter le «V-J Day», la capitulation du Japon lors de la Seconde Guerre Mondiale, New York, le 14 août 1945.
Un marin américain embrasse une infirmière à Times Square pour fêter le «V-J Day», la capitulation du Japon lors de la Seconde Guerre Mondiale, New York, le 14 août 1945. — Alfred Eisenstaedt / LIFE

Une statue inspirée du cliché « The Kiss », sur lequel un marin américain embrasse fougueusement une jeune infirmière à Times Square (New York), a été vandalisée aux Etats-Unis. L’œuvre se trouve à Sarasota, en Floride.

Un graffiti « #MeToo » a été tracé à la peinture rouge le long du mollet de la jeune femme, selon des images diffusées ce mardi par la police locale. Intitulée « Unconditional Surrender » (Reddition inconditionnelle), la statue a été prêtée à la ville par l’association The Sculpture Foundation.

Aucune vidéo de surveillance

L’acte de vandalisme aurait été commis ce lundi, un jour après la mort de George Mendonsa, le marin de la photo prise par Alfred Eisenstaedt en 1945. Le photographe avait expliqué que le soldat courait dans la rue et se saisissait de toutes les femmes qu’il croisait pour « manifester son enthousiasme ».

La police de Sarasota évalue à 1.000 dollars le montant nécessaire pour nettoyer la statue. Elle a expliqué ne disposer d’aucune image de vidéosurveillance du lieu et d’aucun témoin de la scène. Mardi, le graffiti avait déjà disparu de l’œuvre.