Charente-Maritime: Une marche organisée après la découverte de symboles nazis à Montendre

VIOLENCE Une quarantaine d'inscriptions haineuses et antisémites ont été trouvées dans la ville

M.B.

— 

Illustration dans une gendarmerie.
Illustration dans une gendarmerie. — E. Frisullo / 20 Minutes

La mairie de Montendre (Charente-Maritime) vient d’annoncer l’organisation d’une marche pacifiste, ce samedi 23 février, à 11h30, suite à la découverte dans la nuit de vendredi à samedi d’inscriptions haineuses un peu partout dans la ville.

Croix gammées, tags « mort aux juifs », « Daech avec force », ou « fuck les gilets jaunes »… Une quarantaine d’inscriptions de ce type avaient été trouvées samedi matin sur des murs et des volets d’habitations, des bâtiments publics, ou encore des boîtes aux lettres, rapporte Sud Ouest.

Suite à ces dégradations, une dizaine de plaintes ont été déposées mardi à la gendarmerie de Montendre, précise France 3. Une enquête a été ouverte, qui est menée avec l’appui de la brigade de recherches de Jonzac.

« Ces actes sont inacceptables, écrit la municipalité, et nous, élus de Montendre, les condamnons avec la plus grande fermeté : nous refusons et combattons toute manifestation d’antisémitisme, de racisme et de xénophobie. »