Grenoble: Ils profitent de la tournée du boulanger en prison pour faire passer des portables en détention

ENQUETE Un détenu de Grenoble et son frère aîné ont été interpellés vendredi pour avoir fait entrer des téléphones en détention à plusieurs reprises, selon le parquet

Elisa Frisullo
— 
Les deux hommes sont soupçonnés d'avoir fait passer des téléphones en prison. Illustration.
Les deux hommes sont soupçonnés d'avoir fait passer des téléphones en prison. Illustration. — G . VARELA / 20 MINUTES

Leur petit manège a fini par être repéré. Vendredi, un homme de 26 ans, détenu à la prison de Varces  à Grenoble (Isère), et son frère de 31 ans, ont été interpellés en flagrant délit alors qu’ils venaient de faire entrer des téléphones en détention, a appris 20 Minutes auprès du parquet.

L’aîné, en liberté, fixait les téléphones sous le véhicule du boulanger livrant le pain à la maison d’arrêt. Son frère, incarcéré dans le cadre d’une autre affaire, les récupérait une fois arrivés en détention, précise le procureur de Grenoble Eric Vaillant.

Jugés lundi en comparution immédiate

Les deux suspects, arrêtés par les gendarmes de la brigade de Vif, ont été présentés au parquet vendredi soir et placés en détention provisoire.

Ils doivent être jugés lundi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Grenoble pour «recel de bien provenant d’un délit» et «remise irrégulière d’objet à un détenu».