«Gilets jaunes»: Paris, Nice, Rouen... A quoi va ressembler la 13e journée de mobilisation?

RASSEMBLEMENT Les « gilets jaunes » entament leur treizième samedi de mobilisation, alors que le soutien des Français au mouvement est en légère hausse

20 Minutes avec AFP

— 

Des gilets jaunes devant l'Assemblée nationale, le 2 février 2019.
Des gilets jaunes devant l'Assemblée nationale, le 2 février 2019. — AFP

Pour leur acte 13, les «gilets jaunes» ont de nouveau prévu plusieurs rassemblements dans le pays, une mobilisation dont l’ampleur est incertaine, alors que le mouvement avait rassemblé 58.600 personnes la semaine dernière selon le ministère de l’Intérieur.

À Paris, une manifestation a été déclarée en préfecture : rendez-vous est donné à 10h30 place de l’Étoile, et le cortège doit notamment passer par les Champs-Élysées, puis devant le Quai d’Orsay, l’Assemblée nationale, le Sénat, le Médef et se terminer sur le Champ-de-Mars à 17 heures. À Bordeaux, autre place forte de la mobilisation ces dernières semaines, un appel à se rassembler a été lancé pour 13 heures, avec un parcours indéterminé mené par un cortège de motards en tête.

Marche de la dignité à Montpellier

À Marseille, comme chaque samedi, le rendez-vous est fixé en début d’après-midi sur le Vieux-Port. Plusieurs actions, avec un lien plus ou moins proche avec les revendications d’origine du mouvement, sont prévues tout au long du week-end, à Montpellier. Une « déambulation festive » est prévue dès vendredi soir « pour arpenter les rues de Montpellier dans la joie et la bonne humeur ».

Un rassemblement est prévu samedi pour « dénoncer la loi liberticide « anticasseurs » en étant tous masqués. Foulards, cagoules, écharpes, masques… et autres », est-il écrit sur le groupe « Gilets jaunes Montpellier ». Une « marche de la dignité » est également prévue dimanche à 11 heures « pour les personnes en condition de handicap, les aidants, les AVS, le personnel soignant ».

Un soutien en hausse

À Nice, entre autres initiatives, un collectif baptisé « Résistance 06 » appelle tous les « gilets jaunes » de Paca à un rassemblement samedi à 11 heures à la frontière italienne, en présence de Maxime Nicolle, alias Fly Rider. Dans l’Ouest, des manifestations sont prévues en début d’après-midi à Lorient (à la Cité de la voile), à Rennes à l’appel d’un groupe dissident appelé les « frelons jaunes », à Brest (place de la Liberté), à la Roche-sur-Yon (à la gare), à Nantes, à Rouen et à Caen à 14 heures. Quant aux « gilets jaunes » toulousains, ils ont eux aussi prévu une manifestation dans le centre vers 14 heures, selon leur page Facebook.

Selon un sondage YouGov diffusé jeudi, près de deux Français sur trois (64 %) continuent de «soutenir» le mouvement des «gilets jaunes», soit deux points de plus en un mois, et 77 % (+3) jugent leur mobilisation justifiée.