Attentat de Strasbourg: Débats, concerts, une journée d'hommage aux victimes ce samedi

MEMOIRE Bientôt deux mois après l'attentat de Strasbourg (Bas-Rhin), les amis et associations des cinq victimes organisent une journée en leur mémoire et pour faire perdurer leurs engagements de 15h à 1h

B.P.

— 

Des bougies en hommage aux victimes de l'attentat de Strasbourg (Bas-Rhin) mi-décembre. Illustration
Des bougies en hommage aux victimes de l'attentat de Strasbourg (Bas-Rhin) mi-décembre. Illustration — B. Poussard / 20 Minutes.

Le grand hommage est prévu de 15h à 1h, ce samedi. Deux mois après l’attentat du 11 décembre à Strasbourg (Bas-Rhin), les amis et les associations des cinq victimes organisent une journée en leur mémoire et pour faire perdurer leurs engagements associatifs, sur la place Saint-Thomas et dans l’église du même nom. Tous les membres du collectif organisateur ont perdu un proche.

Le planning de cette journée d’hommage est riche. Un village d’associations sera installé sur la place, avec des lectures et des débats - sur la liberté, le pardon et la résilience - au programme. Dans l’église, des animations artistiques céderont au fil de la journée la place à des concerts. Le programme s’annonce varié et cosmopolite, à l'image des victimes de l'attentat. L’église devrait être vite remplie.

L'hommage collectif aux victimes de l'attentat de Strasbourg se tient sur la place Saint-Thomas et dans l'église du même nom ce samedi 9 février.
L'hommage collectif aux victimes de l'attentat de Strasbourg se tient sur la place Saint-Thomas et dans l'église du même nom ce samedi 9 février. - Capture d'écran / Collectif d'amis et d'associations des victimes.

Un programme riche, varié et cosmopolite

L’orchestre universitaire de Strasbourg, des danses flamenco, des chants yiddish et argentins, des lectures et criées publiques, des chants, du rap ou encore des danses traditionnelles seront notamment représentées. Une scène ouverte mettra enfin un terme à la soirée. Sur la place Kléber le 16 décembre, un hommage solennel avait déjà réuni plus d’un millier de personnes.