Violences sexuelles: Les plaintes en «forte hausse» en 2018

BILAN Les plaintes pour viols ont augmenté de près de 17% et celles pour agressions sexuelles ont bondi d'environ 20%

Marion Pignot

— 

Une manifestation #metoo a lieu dimanche à Toulouse contre les violences et agressions sexistes.
Une manifestation #metoo a lieu dimanche à Toulouse contre les violences et agressions sexistes. — KONRAD K./SIPA

Le nombre de plaintes pour « viols » et « agressions sexuelles » enregistrées par les forces de l’ordre est en « forte hausse » en 2018, selon des données statistiques du ministère de l’Intérieur publiées jeudi.

Les plaintes pour viols ont augmenté de près de 17 % et celles pour agressions sexuelles ont bondi d’environ 20 %, a rapporté le service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) dans son bilan annuel mettant en avant le « contexte de libération de la parole et de prise de conscience collective des violences faites aux femmes né de l’affaire Weinstein qui a éclaté en octobre 2017 et du mouvement #MeToo qui s’est ensuivi ».