Savoie: Une semaine particulièrement meurtrière dans les Alpes, où le risque d'avalanche reste élevé

MONTAGNE Plusieurs personnes ont perdu la vie cette semaine dans les Alpes, en Isère et en Savoie...

Elisa Frisullo

— 

Plusieurs personnes ont perdu la vie cette semaine dans les Alpes, emportées par des avalanches. Illustration.
Plusieurs personnes ont perdu la vie cette semaine dans les Alpes, emportées par des avalanches. Illustration. —

De la neige tombée en épaisseur et un risque d’avalanches marqué. Mercredi après-midi, un pisteur de 54 ans est mort en Savoie après avoir été enseveli pendant dix minutes sous la neige. L’homme intervenait à La Plagne, dans un secteur hors piste, en compagnie d’un autre pisteur de la station avec lequel il patrouillait, lorsqu’il a été emporté par une avalanche.

Son collègue est parvenu à le sortir de la neige et a rapidement été rejoint par plusieurs secouristes. L’homme, en arrêt cardio-respiratoire, a été héliporté jusqu’à Grenoble, où il est mort peu après son arrivée à l’hôpital.

Plusieurs victimes en Isère

Depuis le début de la semaine, plusieurs personnes ont perdu la vie dans les Alpes, où le risque d’avalanche est de 3/5 dans de nombreux massifs. Mardi, un moniteur de ski et son client sont décédés aux 2 Alpes (Isère) après avoir été ensevelis dans une coulée de neige, alors qu’ils évoluaient en secteur hors-piste.

Lundi, un jeune homme de 22 ans qui skiait avec des amis aux Sept Laux, en Isère, a chuté et s’est retrouvé le visage enfoui dans la neige. Secouru par ses copains puis médicalisé sur place par un médecin du Samu, le skieur est mort à l’hôpital de Grenoble où il avait été admis dans un état grave.

Le risque d’avalanche reste très marqué dans les Alpes du nord. Les autorités invitent les skieurs et promeneurs à faire preuve de prudence et à bien vérifier les conditions météorologiques avant de s’engager en montagne.