VIDEO. « Gilets jaunes » : Un syndicat policier dépose plainte contre la cagnotte de Renaud Muselier

FORCES DE L'ORDRE Il s’agit d’un syndicat de policier « patriote », que Renaud Muselier juge « proche de l’extrême droite »…

J.S.-M.

— 

Des policiers manifestent place de la République à Paris, le 22 octobre 2016. (archives)
Des policiers manifestent place de la République à Paris, le 22 octobre 2016. (archives) — Francois Mori/AP/SIPA

L’affaire de la cagnotte en faveur des forces de l’ordre devient une bataille juridique. Le syndicat France Police - Policiers en colère a porté plainte contre Renaud Muselier, qui a lancé le 8 janvier dernier une cagnotte en ligne pour soutenir les forces de l’ordre. Michel Thooris, secrétaire général du syndicat, demande « le blocage des fonds auprès de Leetchi.com ou la saisie à titre conservatoire de ces dons », selon LCI, qui s’est procuré ce courrier.

Dans un communiqué de presse vengeur, Renaud Muselier, président LR de la région PACA, annonce porter plainte en retour pour diffamation et dénonciation calomnieuse. « Je n’ai aucunement l’intention de laisser les policiers blessés être pris en otage par un syndicat politisé », lance Renaud Muselier, qui qualifie France Police - Policiers de « syndicat d’extrême droite. »

Renaud Muselier affirme que « la transparence dans la répartition des fonds est absolue. » La cagnotte a permis de récolter près d’1,5 million d’euros.