Tempête Gabriel : La neige arrive à Paris... 20.000 foyers privés d'électricité dans le Sud-Ouest...

LIVE Revivez les événements de la journée de mardi...

Manon Aublanc

— 

La neige arrive par l'ouest de la France, le 29 janvier 2019.
La neige arrive par l'ouest de la France, le 29 janvier 2019. — DAMIEN MEYER / AFP

L'ESSENTIEL

  • La tempête Gabriel, qui arrive sur le territoire français, va commencer par balayer la côte Atlantique.
  • 43 départements, dont ceux d’Ile-de-France, ont été placés jusqu’à mercredi matin en vigilance orange pour neige et verglas ou vent violent.
  • La Préfecture de police de Paris a avancé de 21 heures à 15 heures, ce mardi, la fermeture à la circulation de la RN 118, qui dessert le sud-ouest de Paris.

 

A LIRE AUSSI 

 

23h30: Ce live est terminé

La situation empire, avec 20.000 foyés privés d'électricité dans le Sud-Ouest. Avec le mélange de neige et de pluie qui tombe sur l'Ile-de-France, le gros danger sera sans doute le verglas au réveil. Soyez prudents, et bonne nuit à tous.

22h45: Le point sur la situation

Le point sur la situation, qui devrait empirer dans la nuit:

  • 41 départements sont placés en vigilance orange: 7 en vigilance "vent violent" sur la côte ouest, des Pyrénées à la Charente-Maritime, et 34 en vigilance "neige-verglas" surtout sur la moitié nord, notamment l'Ile-de-France, les Hauts-de-France et une partie du Centre-Val-de-Loire et du Grand-Est.
  • Dans le Sud-Ouest, 20.000 clients étaient privées d'électricité, dont 5.000 en Charente-Maritime et 3.000 en Gironde, selon Enedis. Dans les Landes, où les rafales de vent ont atteint jusqu'à 110 km/h, 500 foyers étaient privés d'électricité.
  • Plusieurs liaisons de bacs sur l'estuaire de la Gironde ont été interrompues, des vols ont été annulés à l'aéroport de Biarritz, le pont de Noirmoutier est interdit à la circulation et Nantes a fermé tous ses parcs et jardins publics.
  • Après être passée sur la Sologne vers 22H00, la tempête poursuivait sa route vers l'Est mardi soir, selon Météo-France. Des rafales de vent de l'ordre de 120 à 134 km/h ont été enregistrés sur le littoral atlantique: 132km/h à la Pointe du Raz (Finistère), au Cap-Ferret (Gironde) et à Saint-Clémént des Baleines (Ile de Ré), et même 134 km/h à Messanges (Landes).

21h25 : Habemus flocons à Paris

C’est officiel, il neige, en tout cas dans le XVe arrondissement, comme l’a constaté une journaliste de 20 Minutes. Bon, c'est un mélange de pluie et neige fondue qui ne tient pas au sol pour le moment, mais ça pourrait donner du verglas demain matin.

 

21h10: Coupures d'électricité en Charente-Maritime

 

En Charente-Maritime, 2.000 foyers étaient privés d'électricité mardi soir. Dans les Landes, où les rafales de vent ont atteint jusqu'à 110 km/h, 500 foyers étaient privés d'électricité.

20h55: Transports scolaires suspendus en Ile-de-France

Les transports scolaires seront suspendus mercredi dans les départements franciliens de la grande couronne (Essonne, Seine-et-Marne, Val-d'Oise), ont annoncé les préfectures. «Les établissements scolaires resteront cependant ouverts pour accueillir les élèves», précise la préfecture du Val-d'Oise dans un communiqué.

19h21 : Les ponts de l’île de Ré et d’Oléron fermés pour certains véhicules

Les deux ponts de l’île Ré et de l’île d’Oléron ont été passés en alerte de niveau 2, la circulation est désormais interdite « aux piétons, aux 2 roues, aux véhicules à remorques, aux véhicules de plus de 3,5T + aux véhicules de grande hauteur (+ de 2 m) », a annoncé le département de la Charente-Maritime sur son compte Twitter. La vitesse est limitée à 50km/h pour les autres véhicules.

 

18h48 : Les associations alertent sur la situation « critique » des sans-abri

« Des milliers de personnes sans-abri, isolées ou en famille, sont en danger, faute d’hébergement disponible », a alerté la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS), avant l’arrivée de la tempête Gabriel.

A Paris, 400 personnes, majoritairement des familles, tentent en vain en journée et la nuit d’obtenir une place d’hébergement, selon la FAS. En Seine-Saint-Denis, entre 200 et 300 personnes restent chaque jour à la rue. « La situation est également très tendue dans d’autres grandes métropoles où les équipes du 115 sont débordées et n’ont pas de solution à proposer aux personnes », ajoute la fédération dans un communiqué.

« A Toulouse, 221 personnes, dont 188 en famille, dorment quotidiennement à la rue. A Lyon, fin décembre, 600 personnes isolées à la rue étaient repérées par le Samu social en attente d’une protection. A Lille, depuis le 1er janvier, 1.533 personnes ont reçu une réponse négative à leur demande d’hébergement. A Nantes, depuis la mi-janvier, ce sont 971 personnes qui n’ont pas obtenu d’hébergement », détaille la FAS. Selon les associations, les mesures proposées par l’État dans le cadre du plan hiver sont « insuffisantes ».

18h46 : La sortie des bus se fera « au cas par cas », annonce la RATP

A Paris, la circulation des bus « étant dépendante de l’état des chaussées, la sortie de ces derniers se fera donc au cas par cas », annonce la RATP sur son compte Twitter.

 

18h41 : Le Plan intempérie déclenché dans douze départements de la zone ouest de la France

« En prévision des difficultés de circulation attendues », le niveau 2 du Plan intempérie a été déclenché dans douze départements de la zone ouest, a annoncé la préfecture de la zone de défense et de sécurité Ouest. Les départements concernés sont le Calvados, l’Eure, l’Eure-et-Loir, la Manche, l’Orne, la Seine-Maritime, le Cher, le Loir-et-Cher, le Loiret, la Mayenne, la Sarthe et l’Ille-et-Vilaine.

18h38 : La neige recouvre la Bretagne

Les premières chutes de neige ont commencé à tomber en Bretagne, comme le montrent les vidéos des internautes.

 

18h26 : L’aéroport d’Orly renvoi le nombre d’annulations de vol à la baisse

Vingt et un vols seront annulés ce mardi entre 20 heures et 23h30 à l’aéroport d’Orly (heure du couvre-feu au-delà duquel les rotations sont interrompues jusqu’au lendemain matin), contre une trentaine envisagées dans un premier temps, a annoncé la Direction générale de l’aviation civile.

18h01: Le trafic risque d'être très perturbé sur le RER C 

«Météo France annonce des chutes de neige et des vents forts en IdF pour ce soir et demain.En conséquence, la circulation des trains risque d’être perturbée», a prévenu la SNCF sur le compte Twitter du RER C.

 

17h19 : Entre 5 et 10 centimètres de « neige lourde » en Ile-de-France

« Au bout du compte, il faut s’attendre demain matin (mercredi) à une couche de neige lourde de 5 à 10 cm notamment sur l’Ile-de-France », a expliqué François Jobard, prévisionniste chez Météo France, évoquant une neige « collante » et un épisode « plus intense » que celui de la semaine dernière.

17h17 : Des vents jusqu’à 130 km/h en Vendée et sur les côtes landaises

La tempête Gabriel se fait sentir depuis 16 heures sur le littoral atlantique où les vents les plus forts sont attendus entre 18 et 21 heures. Elle devrait ensuite traverser le pays de l’ouest vers le nord-est, en perdant de la vigueur. « Au sud de la dépression, dans l’après-midi et ce soir, on attend des vents tempétueux, en particulier entre le sud de la Vendée et les côtes landaises, avec des rafales entre 120 et 130km/h », a expliqué le prévisionniste de Météo France, François Jobard.

Les rafales pourraient même être encore plus fortes sur les îles de Vendée et de Charente-Maritime. Dans l’intérieur des terres, elles devraient atteindre 100 à 110km/h, notamment en Poitou-Charente. Plusieurs liaisons de bacs sur l’estuaire de la Gironde ont été suspendues, plusieurs vols ont été annulés à l’aéroport de Biarritz et Nantes a fermé tous ses parcs et jardins publics ce mardi.

17h14:Le pont de Noirmoutier (Vendée) fermé à la circulation

 La préfecture de Vendée annonce la fermeture du pont de Noirmoutier en raison des vents supérieurs à 120 km/h.

 

17h10 : Le plan «Grand Froid» déjà activé à la RATP

La RATP active son plan Grand Froid et fera circuler des rames toute la nuit sur les lignes aériennes du métro (lignes 1,2, 5, 6, 8 et 13) mais aussi sur les RER et sur les lignes de tramways, « afin de chauffer les installations mais aussi de limiter l’enneigement sur les voies et prévenir le gel sur les caténaires », a indiqué la Régie.

« Le déneigement et le salage de voies et quais et aux abords des gares et stations de nos différents réseaux seront également effectués », a-t-elle ajouté. La RATP prévoit d’autres actions : la protection des équipements nécessitant une mise hors gel ; le dégagement et nettoyage des voies de tramways et bus ; le réchauffage des appareils de voie pendant la période de froid y compris la nuit ; le déneigement aux abords des gares/stations, dans les accès et sur les quais.

17h06: La SNCF se place en pré-alerte «Grand Froid»

Si le trafic est normal pour l'heure, la SNCFa déjà pris les dispositions nécessaires, en contactant plus de 100.000 clients pour leur demander de vérifier que leur train est maintenu avant de se rendre en gare.

La SNCF se dit aussi vigilante en raison du vent dans le Sud-Ouest, où les installations ferroviaires pourraient être soumises à de forts coups de vent et donc à des chutes éventuelles de branches. «Pour le moment, le trafic sur l'ensemble du territoire est normal. Comme à chaque fois qu'un épisode d'intempérie ou des chutes de neige importantes sont prévues en plaine, toutes les équipes SNCF se placent en pré-alerte "Grand Froid"», a-t-elle expliqué

Si les chutes de neige devenaient importantes, la SNCF pourrait décider de ralentir localement la vitesse de certains TGV afin d'éviter des projections de morceaux de glace lors des croisements. «C'est une procédure classique destinée à garantir la sécurité et à éviter aux rames d'être endommagées. Lorsque ces ralentissements sont décidés, les temps de parcours peuvent être allongés de 10, 20 ou 30 minutes selon le trajet du TGV», précise la SNCF.

16h58: Va-t-il neiger chez vous ? La réponse avec le site Windy 

Le site Windy.com, qui se base sur les données du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, vous permet de savoir où il va neiger et à quelle heure. 

16h43 : La mairie de Paris détaille le dispositif

L’épisode de neige succédant à la pluie, «il n’est pas pertinent d’effectuer un traitement préventif car le sel épandu serait lavé par la pluie», a expliqué la mairie de Paris dans un communiqué de presse.

Les équipes interviendront donc dès les premières chutes de neige sur la capitale, prévues pour 19h30. Le périphérique, les bretelles d’accès, les voies sur berges, les ponts et les voies de bus seront déneigés, puis salés dans la soirée. Une opération « de salage sera opéré sur les 600 km de chaussée prioritaires » de la capitale, a détaillé la marie, qui précise que 75 agents, 6 conducteurs et une quarantaine de véhicules de déneigement seront mobilisés.

Mercredi, dès 6 heures du matin, les agents « procéderont au salage des 20 000 points stratégiques pour les piétons (passages piétons, escaliers, accès aux bouches de métro, abris bus, ponts) ». Autre précision, les pistes cyclables seront également déneigées, dès mercredi matin. La mairie de Paris prévient « des perturbations » sont possibles « pour les collectes d’ordures ménagères du soir et de demain matin ».

16h24 : La tempête Gabriel frappe le Finistère

« La dépression Gabriel se situe actuellement sur le sud de Finistère. Elle continue à se décaler vers l’est. Les premières neiges sont observées à l’intérieur de la Bretagne », a expliqué Météo France dans son bulletin de 16 heures. L’institut de prévision météorologique estime que la neige devrait arriver sur l’Ile-de-France vers 19 heures.

15h41 : Une trentaine de vols annulés à Orly après 20 heures

Une trentaine de vols seront annulés ce mardi après 20 heures à l’aéroport d’Orly en raison des chutes de neige, a annoncé la Direction générale de l’aviation civile. L’aéroport de Roissy, en revanche, ne sera pas affecté.

« La DGAC a demandé aux compagnies aériennes de réduire d’un tiers les rotations à Orly entre 20h00 et 23h30 » en raison de l’épisode neigeux attendu, a annoncé un porte-parole. L’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle ne sera pas affecté, les moyens de dégivrage et de déneigement permettant de poursuivre l’activité normalement, a-t-il précisé.

15h16 : A quoi ressemble la tempête Gabriel vue de l’espace ?

Météo France donne la réponse sur son compte Twitter et c’est magnifique !

 

15h04 : Le CNRS conseille aux piétons d’adopter la technique « du manchot »

Sur son compte Twitter, le CNRS a livré un (précieux) conseil pour les piétons. « Attention à ne pas glisser sur les trottoirs enneigés ou bien on adopte la technique des manchots et on glisse sur le ventre ! », a-t-il écrit.

 

14h44 : Les transports scolaires suspendus mercredi dans plusieurs départements

 

14h08 : La vitesse abaissée à 80km/h dans les Landes

En raison des vents violents, la préfecture des Landes a annoncé que la vitesse de circulation était abaissée à 80km/h sur toutes les routes pour tous les véhicules de 16h à 1h du matin.

 

13h39 : La Sanef recommande d’éviter de se déplacer après 18 heures et cette nuit

Dans un communiqué de presse, la Société des autoroutes du Nord et de l’Est de la France « incite ses clients à prévoir leurs retours travail-domicile avant 18h » et « à éviter les déplacements durant la nuit prochaine ».

13h29 : Votre avis nous intéresse !

 

13h26 : Il est recommandé aux automobilistes « d’anticiper » leurs déplacements et de « prévoir des solutions alternatives »

La préfecture de police de Paris demande à tous les automobilistes « d’anticiper leur retour ce mardi soir et de ne pas circuler à partir du début de l’épisode neigeux, durant la nuit et jusqu’à mercredi matin ». Pour la journée de mercredi, elle recommande aux automobilistes qui le peuvent de « prévoir des solutions alternatives » et met en garde contre des conditions de circulation « particulièrement difficiles ».

13h19 : Neige et vents violents, la « forte » tempête Gabriel approche des côtes

Près de la moitié de la France se prépare à l’arrivée de Gabriel, « forte » tempête hivernale qui va provoquer des vents violents sur le littoral atlantique et des chutes de neige importantes sur le nord du pays.

Au total, 43 départements étaient placés en vigilance orange : 9 en vigilance « vent violent » sur la côte ouest, des Pyrénées à la Loire-Atlantique, et 34 en vigilance « neige-verglas » sur la moitié nord, notamment l’Ile-de-France, les Hauts-de-France et une partie du Centre-Val-de-Loire et du Grand-Est.

La tempête Gabriel devrait véritablement se faire sentir sur le littoral atlantique dans l’après-midi, avant de traverser le pays de l’ouest vers le nord-est, en perdant de la vigueur.

13h10 : La RN 118 fermée ce mardi à partir de 15 heures

La Préfecture de police de Paris a avancé de 21 heures à 15 heures la fermeture à la circulation de la RN 118, qui dessert le sud-ouest de Paris, en raison des chutes de neige attendues mardi avec la tempête Gabriel.

Par ailleurs, l’interdiction de circulation à « tous les poids lourds de transport de marchandises de plus de 7,5 tonnes et de transport de matières dangereuses sur l’ensemble du réseau structurant d’Ile-de-France » sera effective à 19 heures, au lieu de 21 heures, ajoute la préfecture dans un communiqué.

« Les dernières prévisions de Météo France montrent que l’épisode de chutes de neige lié à la dépression "Gabriel" se manifestera en Ile-de-France dès la fin de l’après-midi de ce mardi (18 heures-20 heures), soit nettement plus tôt qu’initialement anticipé », explique la préfecture. La RN 118, qui relie Les Ulis (Essonne), au sud-ouest de Paris, « ne devrait pas pouvoir être rouverte avant le milieu voire la fin de matinée de mercredi », précise-t-elle.

13h06: Bonjour à tous et bienvenue sur ce live consacré à la tempête Gabriel