«Il n'y a jamais eu aussi peu de morts», Philippe annonce une baisse «historique» de la mortalité routière

AUTOMOBILE 116 vies ont été épargnées sur les routes, a annoncé ce lundi Edouard Philippe.

L.Br.

— 

Edouard Philippe à Matignon, le 18 janvier 2019.
Edouard Philippe à Matignon, le 18 janvier 2019. — AFP

Jamais aussi peu de morts sur les routes françaises. Edouard Philippe a annoncé des chiffres « historiques » de la Sécurité routière, avec 3.259 tués sur les routes de France métropolitaine en 2018.

Selon le Premier ministre, 116 vies ont été épargnées depuis le 1er juillet sur le réseau abaissé à 80 km/h.

Une visite symbolique

Le Premier ministre Edouard Philippe s’est rendu ce lundi à Coubert en Seine-et-Marne. « J’y annoncerai des résultats historiques pour la sécurité routière en 2018 », a-t-il tweeté peu avant son arrivée sur place.

Cette visite est symbolique puisque c’est à Coubert que, le 11 décembre 2017, il s’était dit favorable « à titre personnel » à l’abaissement de 90 km/h à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée sur certaines routes nationales et départementales.