C'est l'heure du BIM: «Gilets jaunes» et «foulards rouges», France Bleu Isère incendié et pression au Venezuela

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

M.C.

— 

Au premier plan, des «gilets jaunes, contestent la marche des «foulards rouges», le 27 janvier 2019, à Paris.
Au premier plan, des «gilets jaunes, contestent la marche des «foulards rouges», le 27 janvier 2019, à Paris. — AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

« Gilets jaunes » : 65 gardes à vue à Paris au total, 23 encore en cours après l’acte 11

Le onzième samedi de mobilisation des gilets jaunes a donné lieu à 65 placements en garde à vue dans la capitale, dont 23 étaient encore en cours dimanche soir, a annoncé le parquet de Paris. Dans le détail, 60 majeurs et 5 mineurs ont été placés en garde à vue. Parmi les majeurs, 31 personnes ont été déférées au parquet, 6 procédures ont été classées sans suite et 23 gardes à vue se poursuivaient dimanche soir. Chez les mineurs, 3 ont été déférés au parquet et 2 procédures ont été classées sans suite.

Grenoble : Les locaux de la radio France Bleu Isère ont été incendiés

Pas d’antenne locale pour les auditeurs Isérois ce mardi matin. Les locaux de France Bleu Isère à Grenoble ont été ravagés par un incendie dans la nuit de dimanche à lundi, ont annoncé les journalistes sur leur site. L’enquête s’oriente vers une piste criminelle.

Venezuela : Maduro rejette l’ultimatum européen, Guaido appelle à manifester pour faire basculer l’armée

Le président autoproclamé du Venezuela, Juan Guaido, a appelé à deux nouvelles manifestations, mercredi et samedi, pour faire basculer l’armée, principal soutien du président élu Nicolas Maduro, et accompagner l’ultimatum européen en faveur d’élections libres. « Mercredi de midi à 14h, partout au Venezuela nous descendrons dans les rues (…) pour exiger des forces armées qu’elles se mettent du côté du peuple, et samedi (nous appelons à) une grande mobilisation dans tout le Venezuela et le monde pour accompagner le soutien de l’Union européenne et l’ultimatum », a déclaré dimanche soir le député de droite de 35 ans, chef du Parlement.