Loiret: Six décès liés «vraisemblablement» à la grippe dans un centre de soins

SANTE L'établissement a été confiné...

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration d'un Ehpad.
Illustration d'un Ehpad. — STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Six personnes, quatre résidents et deux membres du personnel d’un centre de soins de La Chapelle-Saint-Mesmin (Loiret), sont mortes « vraisemblablement » en raison d’un syndrome grippal, a indiqué ce dimanche l’ARS. « On en est à six décès : trois résidents dans le courant du mois de janvier, un quatrième résident dont on a eu connaissance samedi matin et deux cette semaine parmi le personnel soignant », a expliqué à l’AFP un porte-parole de l’Agence régionale de santé (ARS) Centre/Val-de-Loire.

« Il y a des éléments qui font vraisemblablement penser à un syndrome grippal mais on est en attente des résultats d’examen », a ajouté cette source.

Confinement

Les sexes et les âges des victimes n’ont pas été communiqués mais l’ARS précise que les trois résidents décédés dans le courant du mois de janvier « avaient plus de 90 ans ».

« Il y a une mesure de confinement. Personne ne sort de l’établissement sans qu’on ait bien pris en compte les traitements qui doivent être faits : distribution de masque, rappel des règles hygiéniques, message de prévention de la vaccination », a ajouté cette source, qui a rappelé l’importance de la vaccination quand on fréquente ce type d’établissement.

Il y a 78 résidents dans cet Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), situé à cinq km du centre-ville d’Orléans. Dans la même enceinte se trouve aussi un centre de rééducation qui accueille actuellement 81 patients, a précisé l’ARS.

En 2017-2018, la mortalité attribuable à la grippe a été évaluée à près de 13.000 décès en France, dont 85 % chez les plus de 75 ans, par une étude parue en octobre dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH).