VIDEO. «Gilets jaunes» à Montpellier: Cinq interpellations et trois policiers blessés pour l’acte 11

«GILETS JAUNES» Pour le quatrième samedi consécutif, des heurts ont éclaté dans le centre de Montpellier à la fin de la manifestation des « gilets jaunes »…

Jérôme Diesnis

— 

Pour le quatrième samedi consécutif, la manifestation des "gilets jaunes" s'est terminée en affrontement avec les forces de l'ordre à Montpellier.
Pour le quatrième samedi consécutif, la manifestation des "gilets jaunes" s'est terminée en affrontement avec les forces de l'ordre à Montpellier. — Xavier Malafosse/SIPA

Cinq manifestants ont été interpellés pour des jets de projectiles sur les forces de l’ordre et le commissariat de police, en marge de l’acte 11 des gilets jaunes de samedi à Montpellier. Trois policiers ont par ailleurs été blessés. La préfecture, qui a livré ce décompte, n’a en revanche pas communiqué sur le nombre de manifestants blessés.

Environ 2.000 « gilets jaunes » (selon la préfecture) ont défilé pacifiquement samedi dans les rues de Montpellier. C’est lors de la dislocation de la manifestation que des heurts ont éclaté dans le centre-ville de Montpellier, pour le quatrième samedi de suite.

Environ 300 manifestants violents

Des dalles ont été arrachées et jetées sur les forces de l’ordre, des palmiers brûlés, tandis que les policiers usaient notamment de lacrymogènes pour disperser ces 300 manifestants issus pour l’essentiel de l’ultra-gauche.