Disparition de Sala: Mbappé fait un don conséquent, la cagnotte pour continuer les recherches dépasse les 300.000 euros

DISPARITION Plusieurs personnalités du football ont notamment contribué à la collecte en ligne, lancée vendredi par les proches du joueur disparu...

J.U.

— 

Un poster d'Emiliano Sala, à la Jonelière
Un poster d'Emiliano Sala, à la Jonelière — LOIC VENANCE / AFP
  • L'ancien attaquant du FC Nantes Emiliano Sala et son pilote ont disparu en mer, lundi.
  • Après l'annonce de l'arrêt des recherches, les proches du joueur ont lancé une cagnotte afin de poursuivre les opérations.

 

L’objectif a été atteint, et même dépassé, ce dimanche matin. Lancée vendredi par les proches d’Emiliano Sala, la cagnotte pour relancer les recherches de l’avion dans lequel se trouvait le footballeur de 28 ans et son pilote a récolté plus de 300.000 euros. Si l’on en croit le site gofundme.com, qui a permis d’organiser cette levée de fonds, le cap a notamment pu être franchi grâce à un important don de 30.010 euros au nom de Kylian Mbappé, effectué ce dimanche matin.

Le milieu de terrain du PSG Adrien Rabiot aurait également contribué à hauteur de 25.000 euros. Plusieurs autres joueurs (Dimitri Payet, Laurent Koscielny, Lucas Ocampos…) mais aussi la famille Kita et l’entraîneur du FC Nantes Vahid Halilhodzic ont versé chacun plusieurs milliers d’euros. Sommes auxquelles s’ajoutent les dons de nombreuses personnalités du sport et de milliers d’anonymes.

Les recherches ont repris

Après l’annonce, jeudi soir, de la fin des recherches par la police de l’île anglo-normande de Guernesey, celles-ci ont donc pu reprendre dès samedi, grâce aux premiers fonds récoltés en ligne. « L’appel de fonds lancé vendredi en fin d’après-midi a permis aux proches d’Emiliano Sala, via un organisme spécialisé, de reprendre les recherches dans la Manche tôt ce samedi matin », indique la page de la collecte. « Deux bateaux mènent les opérations ».

Peu d’informations ont filtré depuis, quant à l’organisation et aux premiers résultats des recherches. Mais la famille, qui salue une « générosité exceptionnelle », avait indiqué samedi avoir remonté l’objectif de la cagnotte à 300.000 euros pour les mener au mieux. « Les coûts liés aux recherches étant sujets à des variables (durée, conditions météo, remorquage, etc.) nous espérons ainsi couvrir le maximum des dépenses liées à notre quête. »