Prime d'activité: 62% des foyers éligibles n'ont pas encore fait de demande

ALLOCATION Cette prime, réservée aux salariés de plus de 18 ans gagnant entre 0,5 et 1,5 fois le SMIC, est destinée à renforcer leur pouvoir d’achat…

L.Br.

— 

Les caisses d'allocations familiales enregistrent une hausse des demandes (image d'illustration).
Les caisses d'allocations familiales enregistrent une hausse des demandes (image d'illustration). — MEHDI FEDOUACH / AFP

Etes-vous éligible à la prime d’activité ? Si c’est le cas, vous faites peut-être partie des 62 % de Français qui ne l’ont pas encore réclamée. Pourtant, sa revalorisation devrait bénéficier à 1,2 million de foyers de plus qu’en 2018.

Emmanuel Macron a annoncé mi-décembre la revalorisation de la prime d’activité pour répondre à la crise des « gilets jaunes ». Cette annonce impliquait l’élargissement du spectre de ses bénéficiaires mais peu de Français ont sollicité cette aide supplémentaire. Seuls 38 % des foyers éligibles à la nouvelle prime d’activité en ont fait la demande, selon BFMTV.

Une demande à faire avant le 31 janvier

Sur le 1,2 million de foyers supplémentaires qui peuvent la toucher, seuls 458.000 demandes d’inscription ont été enregistrées malgré une hausse de fréquentation enregistrée dans les CAF. Cette aide est destinée à inciter les travailleurs à exercer ou reprendre une activité professionnelle en soutenant leur pouvoir d’achat.

Accessible aux personnes de plus de 18 ans minimum qui gagnent entre 0,5 et 1,5 fois le SMIC, elle est versée comme un complément de revenus d’une moyenne de 160 euros. En tout, quatre millions de foyers peuvent en bénéficier. Les salariés peuvent tester leur éligibilité sur le site de la CNAF, qui a déjà enregistré sept millions de visites depuis le début de l’année. Elles ont jusqu’au 31 janvier pour demander à toucher cette prime dès le mois de février.