VIDEO. Gilets jaunes dans l’Aude: Huit mises en examen pour l’incendie du péage de Narbonne

«GILETS JAUNES» Huit personnes ont été mises en examen pour l’incendie du péage de Narbonne, de la direction régionale de Vinci et la gendarmerie, dans la nuit du 1er au 2 décembre…

Jerome Diesnis

— 

Le péage de Narbonne, les locaux de la direction régionale de Vinci et ceux du peloton de gendarmerie ont été incendiés  une première fois dans la nuit du 1er au 2 décembre.
Le péage de Narbonne, les locaux de la direction régionale de Vinci et ceux du peloton de gendarmerie ont été incendiés une première fois dans la nuit du 1er au 2 décembre. — Alain ROBERT/SIPA

Huit personnes ont été mises en examen dans le cadre de l’incendie du péage de la barrière de péage de Narbonne Croix Sud, dans la nuit du 1er au 2 décembre. Ainsi que les locaux de la direction régionale de Vinci et de la gendarmerie. Ces premières mises en examen font suite à l’interpellation de douze personnes lundi à Narbonne et dans sa région.

Parmi les huit mis en examen, quatre ont été placés en détention provisoire (dont un mineur), les autres sont placés sous contrôle judiciaire. Toutes sont poursuivies pour des infractions diverses : détérioration ou dégradation en bande organisée du bien d’autrui par un moyen dangereux pour les personnes, vol en bande organisée, participation à une bande de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime, violence aggravée, participation sans arme à un attroupement après sommation de se disperser, entrave à la circulation.

Quatre autres personnes devant le juge d’instruction

Les quatre autres personnes placées en garde à vue depuis lundi doivent être présentées ce jeudi, devant le juge d’instruction.