«Gilets jaunes» dans l'Aude: Réouverture du péage incendié à Narbonne

«GILETS JAUNES» Le péage de Narbonne Croix Sud, incendié à deux reprises et fermé par arrêté préfectoral depuis le 16 décembre, a rouvert…

Jerome Diesnis

— 

 Le péage de Narbonne a été incendié une première fois dans la nuit du 1er au 2 décembre.
Le péage de Narbonne a été incendié une première fois dans la nuit du 1er au 2 décembre. — Alain ROBERT/SIPA

La gare de péage de la sortie n°38 Narbonne Croix Sud (Aude) de l’autoroute A9 a été rouvert plus d’un mois après sa fermeture. Il avait été incendié à deux reprises, dans la nuit du 1er au 2 décembre, puis le 16 décembre, en marge de la manifestation des « gilets jaunes ».

L’échangeur avait été fermé par arrêté préfectoral à l’issue de ce deuxième incendie qui avait endommagé la structure et de nombreux véhicules de Vinci, l’exploitant de l’autoroute A9. Lundi, douze personnes ont été arrêtées dans le cadre de ces incendies.

Le péage de Bessan toujours fermé

Plus à l’est, sur l’autoroute A9 toujours, le péage de Bessan (Hérault) est toujours fermé. L’échangeur qui permet notamment de se rendre à Agde, a été incendié à trois reprises. Dans cette autre affaire, dix-huit personnes ont été mises en examen.

Le péage de Narbonne a été incendié une première fois dans la nuit du 1er au 2 décembre.
Le péage de Narbonne a été incendié une première fois dans la nuit du 1er au 2 décembre. - Alain ROBERT/SIPA