VIDEO. Météo: Vingt-quatre départements placés en vigilance orange neige et verglas

FROID Selon les prévisions, il s'agit d'« un épisode neigeux suffisamment notable pour rendre les conditions de circulation difficiles »...

20 Minutes avec AFP

— 

Une autoroute sous la neige. Illustration.
Une autoroute sous la neige. Illustration. — M. Allili / Sipa

Le premier épisode neigeux de l’année débute ce mardi matin et pourrait se poursuivre jusqu’à jeudi. Vingt-quatre départements ont été placés en vigilance orange neige et verglas, un épisode « suffisamment notable pour rendre les conditions de circulation difficiles », a expliqué Météo France dans son bulletin matinal, ce mardi matin.

Les départements concernés par l’alerte sont l’Aisne, les Ardennes, l’Aube, le Cher, l’Eure-et-Loir, l’Indre, l’Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher, le Loiret, la Marne, la Nièvre, le Nord, l’Oise, le Pas-de-Calais, Paris, les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne, la Seine-Saint-Denis, la Seine-et-Marne, les Yvelines, la Somme, l’Yonne, l’Essonne et le Val-d’Oise.

Entre 10 et 20 centimètres de neige par endroits

« Ce premier passage neigeux durera quelques heures, puis sera suivi d’une accalmie temporaire avant la reprise des averses de neige en soirée et dans la nuit de mardi à mercredi, provenant à nouveau par l’ouest », a expliqué Météo France, qui met en garde contre des « pluies verglaçantes » sur la région Centre ainsi que sur les Hauts-de-France et la Picardie. Les chutes de neige devraient atteindre entre 10 et 20 centimètres par endroits.

En Ile-de-France, région qui devrait être touchée par la neige ces prochains jours, les transports en commun se tenaient prêts lundi et la nationale 118, où l’hiver dernier plus de 1.500 personnes avaient été bloquées une nuit entière dans leur véhicule, est fermée aux poids lourds depuis 6 heures.

146.800 places d’hébergement étaient ouvertes lundi soir

Dans le même temps, sept départements ont activé lundi leur plan « grand froid » pour l’hébergement des sans-abri, alors que la neige est attendue ces prochains jours dans l’Hexagone, a annoncé le ministère du Logement. Les départements concernés sont le Cantal, les Ardennes, la Haute-Marne, le Nord, l’Eure, la Seine-Maritime et le Var.

Le plan « grand froid » permet l’ouverture, sur décision des préfets, de places d’hébergement supplémentaires en fonction des températures ressenties et de la situation dans chaque département. Au total, 146.800 places d’hébergement étaient ouvertes lundi soir (soit 5.900 place de plus que l’année précédente), dont 13.000 dans le cadre du plan hiver, a précisé le ministère.