«Guide Michelin»: Déchu de sa 3e étoile, Marc Veyrat accuse le guide d'avoir «voulu faire le buzz»

PALMARES Le chef haut-savoyard est retrogradé un an après avoir décroché sa troisième étoile...

C.G.

— 

Marc Veyrat a confirmé qu'il avait perdu sa troisième étoile au «Michelin».
Marc Veyrat a confirmé qu'il avait perdu sa troisième étoile au «Michelin». — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

La rumeur circulait, elle a été confirmée ce lundi matin par le principal intéressé. Marc Veyrat a perdu sa troisième étoile au Guide Michelin. Le chef au chapeau noir s’est dit « terriblement déçu ». Elle lui a donc été retirée tout juste un an après lui avoir été attribuée pour sa Maison des bois, en Haute-Savoie. Jamais auparavant, le Michelin ne s’était déjugé aussi rapidement.

Deux autres trois étoiles rétrogradées ?

L’information a été révélée par Le Point avant même que le célèbre guide rouge ne publie son palmarès de l’année 2019. Les résultats sont attendus pour 16h30 ce lundi.

« C’est pire qu’injuste. Je n’arrive pas à comprendre », a réagi Marc Veyrat interrogé par Europe 1. Et d’ajouter complètement dépité : « Ils ont voulu faire le buzz. On n’a rien compris à leurs justifications, toute l’équipe est abasourdie ».

Deux autres grands chefs seraient rétrogradés de la même façon, perdant également leur troisième étoile. Il s’agirait de Marc Haeberlin de L’Auberge de l’Ill (Illhaeusern) et Pascal Barbot de L’Astrance, à Paris.