Lors d'une manifestation des « gilets jaunes »
Lors d'une manifestation des « gilets jaunes » — F. Scheiber / SIPA

MANIFESTATION

«Gilets jaunes» à Toulouse: Pour éviter que les manifestations dégénèrent, il veut créer des «gilets roses»

Pour éviter d’être confronté à une interdiction du droit à manifester, un Toulousain appelle à la création de « gilets roses » pouvant encadrer les manifestations et limiter les exactions des casseurs…

Au cours de l'acte 10 des «gilets jaunes» à Toulouse, des manifestants ont parfois tenté de s’interposer face aux casseurs pour éviter les dégradations sur les commerces toulousains.

Face aux débordements qui émaillent chaque mobilisation depuis le 24 novembre, un Toulousain appelle à constituer les « gilets roses ».

« Il faut une force tampon pour permettre aux gilets jaunes de pouvoir manifester car c’est un droit républicain et demain, si on ne fait rien, on peut nous en priver, être confronté à une interdiction de manifester et à une restriction de nos droits », affirme Pierre Cardinale, un militant de gauche.

Ce dernier dénonce la présence d’extrémistes dans les cortèges dont « les destructions ne sont plus acceptables ».

Encadrer les manifestations

Il s’inquiète qu’au-delà de la réponse policière, certains opposants au mouvement soient tentés par des gestes « d’autodéfense ».

Notre dossier «gilets jaunes»

« Ces "gilets roses" pourraient être constitués des services d’ordre des organisations syndicales, des partis politiques, des forces vives », propose-t-il, arguant que « ce sont nous qui sommes aussi responsables, à gauche ».