L'école Cuisine Mode d'emplois doit ouvrir ses portes en avril.
L'école Cuisine Mode d'emplois doit ouvrir ses portes en avril. — Cuisine Mode d'emplois

SOCIETE

Toulouse: Avec son école, le chef Thierry Marx veut donner la recette pour retrouver un emploi

Déjà présent dans sept villes en France, le cuisinier ouvre en avril une nouvelle école «Cuisine Mode d'emploi(s)» au cœur du MIN de la Ville rose...

  • Cette école propose une formation gratuite aux demandeurs d'emplois.
  • Pour commencer, l’établissement proposera une formation en cuisine, puis une seconde en boulangerie et probablement d’autres comme le service en restauration.
  • La formation s'étale sur onze semaines, permettant d’acquérir des compétences reconnues par la branche professionnelle dans les domaines de la cuisine.

Ce sera la huitième école ouverte en France par le chef Thierry Marx. Le cuisinier étoilé, ancien juré de l’émission Top Chef, lance en avril son école Cuisine Mode d’emploi(s) qui s’installera au cœur même du Marché d’intérêt national (MIN) de Toulouse. Cet établissement est destiné à former gratuitement à la cuisine des demandeurs d’emploi.

L’école toulousaine sera la plus grande des huit structures de ce genre créées par Thierry Marx puisqu’elle occupera un bâtiment de 1.200 m2. Les candidats intéressés par cette formation de haut niveau peuvent postuler sur le site Internet de l’école à partir du 18 février.

Large bassin d’emplois

« Il y a un an, la directrice du MIN de Toulouse a sollicité Thierry Marx, explique Véronique Carrion, directrice générale de Cuisine Mode d’emploi(s). Toulouse est une grande ville avec un large bassin d’emplois dans les métiers de la restauration. Pour nous, il était donc cohérent d’y ouvrir une école ».

Pour commencer, l’établissement proposera une formation en cuisine, puis une seconde en boulangerie et probablement d’autres comme le service en restauration, toujours en lien avec les besoins du territoire et les professionnels.

Un restaurant et une boulangerie d’application seront aussi créés. Les stagiaires devront maîtriser 80 gestes techniques et recettes du patrimoine culinaire français, la réglementation et normes d’hygiène et de sécurité, et la gestion des coûts.

Un diplôme reconnu

« Nous proposons des formations courtes et opérationnelles : onze semaines de formation (huit en centre et trois en stage en entreprise) qui permettent aux stagiaires d’acquérir des compétences reconnues par la branche professionnelle dans les domaines de la cuisine, détaille Véronique Carrion. Nos formations, gratuites pour les stagiaires, sont diplômantes et permettent d’obtenir un certificat de qualification professionnelle, diplôme reconnu par l’Etat et la profession ».

L’école s’adresse aux personnes éloignées de l’emploi, en situation de précarité économique et sociale, attirées par le milieu de la restauration. Les candidats doivent seulement être majeurs, inscrits à Pôle emploi avec un numéro de demandeur d’emploi valide et surtout être très motivés. La première session formera dix stagiaires.

Le chef Thierry Marx ne donnera pas de cours dans l’école toulousaine au vu de son agenda très chargé mais il sera présent à l’inauguration de ce nouvel établissement.