«Gilets jaunes»: A quoi va ressembler l'acte 10 ?

MOBILISATION Des dizaines d'évènements Facebook appelent à manifester ce week-end, partout en France. Environ 80.000 policiers et gendarmes seront mobilisés... 

M.A et T.C

— 

Des gilets jaunes réunis samedi 12 janvier à Bourges.
Des gilets jaunes réunis samedi 12 janvier à Bourges. — SIPA

Après une mobilisation en baisse pendant les fêtes de fin d’année, l’acte 9 des « gilets jaunes » a connu un regain le week-end dernier, avec 84.000 manifestants recensés, selon le ministère de l’Intérieur. Pour la dixième semaine consécutive, des manifestations sont d’ores et déjà prévues, un peu partout en France, ce week-end.

Selon les différents appels à manifester, lancés sur les réseaux sociaux, plusieurs dizaines de milliers de « gilets jaunes » pourraient descendre dans les rues ce week-end. Vous êtes perdus ? 20 Minutes fait le point sur les actions prévues.

Une manifestation pour rendre hommage aux blessés

Si des dizaines d'évènements Facebook ont été créés, pour le moment, une seule manifestation a été déclarée officiellement auprès de la préfecture de police de Paris. Elle devrait partir, à 12 heures, des Invalides pour rejoindre Montparnasse, vers 17 heures. Sur les réseaux sociaux, l’évènement, intitulé «  Acte X : De retour à Paris », recueille 2.000 participants et plus de 12.000 « intéressés ».

Près de 5.000 membres des forces de l’ordre seront mobilisés samedi à Paris, indique à 20 Minutes la préfecture de police. Le secteur comprenant le bas des Champs-Elysée, la place de la Concorde, le palais de l’Elysée et le ministère de l’Intérieur fera l’objet d’un périmètre d’exclusion. Il sera interdit de s’y réunir et de circuler dans le secteur dès 6h du matin. Les abords de l’Assemblée nationale et de Matignon feront également l’objet d’une présence policière renforcée.

Au niveau national, la mobilisation policière sera «comparable à celle du week-end dernier», fait savoir à 20 Minutes le ministère de l'Intérieur. Environ 80.000 policicers et gendarmes seront sur le terrain samedi. 

Alors que de plus en plus de manifestants et de journalistes dénoncent des violences policières, et notamment l'utilisation abusive des lanceurs de balles de défense, les organisateurs ont annoncé qu’une minute de silence serait observée, à la fin de la manifestation, pour « rendre hommage » aux « victimes décédées ou blessées et à leur famille ». L’évènement «  Acte 10 Les Gilets Jaunes Triompheront » totalise près de 27.000 personnes « intéressées ». Sur d’autres appels à la mobilisation, les organisateurs ont annoncé que le lieu de rassemblement serait communiqué quelques heures avant la manifestation.

Les lieux connus deux heures avant en région

Si les détails ne sont pas connus, de nombreux appels à manifester, ce week-end, en région, à Bordeaux, Rouen, Lyon, Toulouse, Lille, Angers, Saint Jean de Luz ou Nancy, ont été lancés sur les réseaux sociaux. «Nous invitons toutes les villes qui le peuvent à se joindre à nous pour l'acte X à Toulouse », a, quant à lui, annoncé Maxime Nicolle, alias « Fly Rider », dans un Facebook live le 15 janvier.

L’acte 10 pourrait d’ailleurs s’étendre sur tout le week-end puisque certains « gilets jaunes » se sont donnés rendez-vous, samedi à partir de 20 heures, et ce toute la nuit, jusqu’à dimanche pour « épuiser les forces de l’ordre ». Un nouveau test pour le gouvernement, quelques jours après la publication de la lettre aux Français d'Emmanuel Macron et l’ouverture du grand débat national.