C'est l'heure du BIM: MHD mis en examen, «mégafuite» de données et mensonges au Congrès?

ACTUALITES « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)...

P.B.

— 

Le rappeur MHD (Mohamed Sylla) conteste avoir participé à la rixe mortelle.
Le rappeur MHD (Mohamed Sylla) conteste avoir participé à la rixe mortelle. — MARTIN BUREAU / AFP

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap' pour vous aider à y voir plus clair.

MHD mis en examen pour « homicide volontaire » et placé en détention provisoire

MHD est depuis jeudi soir en détention provisoire après sa mixe en examen pour « homicide volontaire ». Mis en en cause dans l’enquête sur l’agression mortelle d’un jeune en juillet lors d’une rixe entre bandes à Paris, le jeune rappeur « conteste toute implication » dans le règlement de comptes, et son avocate a annoncé qu’elle ferait appel de son placement en détention provisoire. La version qu’elle défend est que le « véhicule appartenant à monsieur Sylla a été utilisé par des individus, identifiés par les enquêteurs comme auteurs de cette agression mortelle ».

Donald Trump aurait demandé à son ex-avocat de mentir au Congrès

De toutes les accusations contre Donald Trump, c’est la plus grave. Le président américain aurait demandé à son ex-avocat Michael Cohen de mentir au Congrès à propos d’un projet de construction d’une Trump Tower à Moscou pendant la campagne présidentielle américaine. Selon des révélations du site BuzzFeed basées sur le témoignage de deux sources policières, le président américain, qui a toujours répété qu’il n’avait aucun lien financier avec la Russie, aurait même répondu favorablement à la proposition de Michael Cohen, qui a cherché à organiser une rencontre avec Vladimir Poutine. Si la subordination de témoin est un crime passible de cinq ans de prison dans le Code pénal américain, le Congrès pourrait surtout considérer qu’il s’agit d’un « crime majeur » justifiant un impeachmentLe témoignage public de Michael Cohen devant le Congrès, le 7 février prochain, pourrait s’avérer crucial.

La dernière « mégafuite » de données n’est pas vraiment nouvelle

Qui a peur de la grande méchante « mégafuite » de données ? Un fichier baptisé « Collection #1 » contenant 773 millions d’adresses email et 21 millions de mots de passe uniques a fait son apparition dans les tréfonds du Web, révèle le chercheur en sécurité Troy Hunt. Pas de panique cependant : il s’agit, semble-t-il, principalement d’une compilation d’anciennes brèches, avec peu de nouvelles données. Mais alors que des milliards de comptes ont été piratés ces dernières années (Yahoo, MySpace, LinkedIn, notamment), il est plus que jamais temps d’arrêter d’utiliser le même vieux mot de passe partout en ligne.