Grand débat national: Nadia Bellaoui est l'une des garantes désignée par le Cese

DISCUSSIONS Cinq personnes doivent être nommées pour garantir le bon déroulement du grand débat national...

20 Minutes avec AFP

— 

Le Conseil économique, social et environnemental, le 11 juillet 2017.
Le Conseil économique, social et environnemental, le 11 juillet 2017. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Le président du Conseil économique, social et environnemental (Cese) a déjà annoncé son choix ce jeudi. Patrick Bernasconi a désigné la secrétaire générale de la Ligue de l’enseignement, Nadia Bellaoui. Avec quatre autres personnes nommées, elle sera chargée du bon déroulement du grand débat national.

« Agée de 43 ans, Nadia Bellaoui a tout au long de son parcours marqué un profond engagement dans le mouvement associatif, au service de l’intérêt général, fil conducteur de son engagement citoyen », explique le président du Cese, troisième assemblée (consultative) de la République, dans un communiqué.

Une connaissance du monde associatif

Nadia Bellaoui a été notamment « membre du Haut conseil à la vie associative puis présidente du Mouvement associatif et administrateur de la fondation La France s’engage », ajoute-t-il. Un collège de cinq « garants » doit être complété d’ici vendredi pour « garantir l’indépendance » du grand débat lancé mardi afin de répondre à la crise des «gilets jaunes». Il sera animé par deux ministres : Emmanuelle Wargon et Sébastien Lecornu.

Deux de ces cinq personnes sont désignées par le gouvernement, tandis que les trois autres sont nommées respectivement par les présidents des trois assemblées constitutionnelles. Le président du Sénat Gérard Larcher a choisi le politologue et spécialiste de sociologie électorale Pascal Perrineau tandis que le président de l’Assemblée Richard Ferrand a désigné l’ancien « Sage » Guy Canivet.