Var: Brigitte Bardot s'en prend à Macron, au grand débat national et aux chasseurs

COUP DE GUEULE Brigitte Bardot, visiblement énervée par l’attitude d’Emmanuel Macron, considère que le grand débat national ne sert à rien…

A.M.

— 

Brigitte Bardot, en 2007.
Brigitte Bardot, en 2007. — SOLAL/SIPA

Emmanuel Macron, le grand débat national et les chasseurs. L’ancienne actrice et présidente de sa fondation éponyme, Brigitte Bardot, pousse un coup de gueule dans un communiqué de presse. « Sur les 34 propositions du grand débat national, aucune ne concerne la condition animale… C’est une insulte, un mépris insupportable pour ce combat que je mène depuis 47 ans », s’insurge-t-elle.

Elle regrette de ne toujours pas avoir été reçue par le président Emmanuel Macron, malgré une promesse en ce sens après leur première rencontre. « Il prend bien moins de temps à répondre aux chasseurs et à les couvrir de cadeaux », se désole Brigitte Bardot. Elle fustige le grand débat national qu’elle considère comme « un grand déballage de l’impuissance du gouvernement à agir ».