Saône-et-Loire: Des «Gilets jaunes» reçoivent du courrier sur leur campement

INSOLITE Dans ce courrier anonyme de trois pages et demie, l’expéditeur livre ses réflexions sur la rénovation des institutions, la justice fiscale, la justice sociale et l’écologie…

20 Minutes avec agences

— 

Manifestation des «gilets jaunes» (illustration).
Manifestation des «gilets jaunes» (illustration). — SIPA

Le facteur s’est déplacé jusqu’à eux. Des « Gilets jaunes » de  Saône-et-Loire ont reçu du courrier sur leur camp de base près de Montceau-les-Mines, ce lundi. La lettre, postée le 10 janvier, était adressée aux « Responsables gilets jaunes Pont voie rapide ».

« Surprenant mais génial »

« Les gens nous envoient des revendications par courrier, c’est assez surprenant mais génial ! », a déclaré à l’AFP Pierre-Gaël Laveder, l’un des « porte-parole citoyens » des « gilets jaunes » mobilisés depuis le début du mouvement sur cet échangeur du Magny, proche de la RCEA (Route Centre-Europe Atlantique).

« Cela pourra donner des idées à d’autres personnes qui n’osent pas venir nous voir ou qui ne peuvent pas se déplacer. Ecrivez-nous ! », poursuit le militant joint par téléphone.

Un courrier de trois pages et demi

Dans ce courrier, non signé et écrit en lettres capitales, l’expéditeur « nous livre en trois pages et demie le fruit de ses réflexions sur les quatre volets de nos revendications : rénovation des institutions, justice fiscale, justice sociale, écologie », explique Pierre-Gaël Laveder.

« On aimerait recevoir d’autres courriers mais si on nous envoie à la même adresse des lettres de menace, on les jettera ! », prévient-il aussi.